Modern technology gives us many things.

Alkaly Cissé compte Macky pour sortir de prison

Condamné à 06 ans de prison ferme et à payer une amende de 1,5 milliard, Alkaly Cissé devra sortir au mois de septembre prochain pour avoir purgé la majorité de sa peine. Mais, les défenseurs des droits de l’homme craignent qu’il soit maintenu en prison du fait de la somme colossale qu’il devra payer aux autorités saoudiennes où il est incarcéré.

Assane Dioma Ndiaye de la Ligue Sénégalaise des Droits de L’homme (LSDH) lance un appel à l’endroit des autorités sénégalaise: «j’appelle encore une fois les autorités sénégalaises à assumer leurs obligations consulaires et diplomatique à l’égard des sénégalais qui sont dans des situations de difficulté à l’étranger », a indiqué le défenseur des droits de l’homme.

« Déjà, nous avons obtenu une décision plus ou moins favorable sur le plan judiciaire mais avec l’amende de 1 milliard 500 millions, si Alkali Cissé ne paye pas, il ne reviendra pas au Sénégal et un Etat se doit d’apporter son concours à des citoyens qui sont en souffrance ou en difficulté et cet appel devra être entendu par les autorités Sénégalaises”, a ajouté Me Ndiaye qui demande à l’Etat de payer cette amende pour l’ancien député libéral qui n’a pas les moyens de le faire. “On a pu le sauver de la décapitation, maintenant, pour une question pécuniaire, on ne doit pas priver du contact avec sa famille et de cet éventualité de retourner au Sénégal”, a-t-il fait savoir.

Abondant dans le même sens, Saloum Cissé, frère d’Alkaly Cissé  demande à l’Etat de leur venir en aide: « nous savons que le gouvernement a fait des efforts dans ce sens, mais, nous voulons qu’il s’implique d’avantage », a-t-il soutenu.

Pour lui, la famille a de sérieux problèmes et n’a pas les moyens de débourser ladite somme: « nous avons entendu parler de l’amende mais nous n’avons pas les moyens. Nous avons même des difficultés pour subvenir à nos besoins, je ne sais pas comment nous allons faire pour payer cette amende », a-t-il indiqué.

Pour rappel, Alkaly Cissé a été interpellé en 2012 au Maroc pour escroquerie portant sur la somme de 5 millions de dollars. Sa victime présumée est un investisseur de nationalité saoudienne, avec qui, il était en affaire.

Les commentaires sont fermés.