Modern technology gives us many things.

Mais qu’a-t-on fait pour mériter des crétins pareils ?

Bénis certes par Macky Sall mais durablement maudits par le destin et les Sénégalais. Il fallait les voir minablement alignés lors de leur conférence d’idiotie plutôt que de presse, nous ânonner avec leur phrasé de cour de récréation, un catéchisme de courtisans dont la maturité intellectuelle dépasse à peine celui du lutteur Gouy Gui. Consternant, affligeant, chagrinant, indigent.

Et la toute première pensée qui me soit venue à l’esprit après m’être infligé cette dégoulinante orgie politico-médiatique, c’est bien pitoyable, du mot pitié. Car de Souleymane Ndéné NDiaye à Serigne Mbacké NDiaye en passant par Papa Samba MBoup, je me suis demandé en les scrutant, qui faisait plus pitié à regarder ou à écouter ou les deux à la fois. Suprême supplice.

Je me suis aussi interrogé sur la dose d’indignité et d’indécence que Macky Sall a dû leur injecter pour les transformer en de vulgaires contrebandiers de la misère morale et de la déchéance. Quel nauséeux destin que celui de cette brochette de néo mackysards éthiquement désincarnés. Quelles pensées peuvent bien habiter cette cohorte de félons sonnant et trébuchant. De quoi le coeur de ce groupuscule de girouettes opportunistes, porteur du virus de la transhumance qu’ils ont élevée au rang d’industrie est-il donc fait?

Pas si certain que leurs pathétiques supplications pour tenter de légitimer ou d’expliquer leur forfaiture soit entendues voire même écoutées par les Sénégalais pour qui, l’immoralité politique se mesure désormais sur une échelle allant de Serigne Mbacke Ndiaye a Souleymane Ndéné Ndiaye en passant par Papa Samba Mboup. Ceux-là n’ont même plus besoin de retourner leur veste, c’est le costume qui est devenu réversible.

Par goût du pouvoir et pour l’argent, ils se sont mis en vente sur le marché des transhumants. Macky Sall les a acheté en usant de son bon droit de faire ses courses militantes où bon lui semble. Mais ces acquisitions toxiques risquent d’être impropres à la consommation politique vu le choc d’indignation qu’elles ont généré à travers tout le pays.

Elles risquent aussi et surtout, d’aggraver encore un peu plus, le court circuit affectif entre les Sénégalais et leur Président qui est presque au couchant de son mandat sans jamais réussir à trouver le chemin qui mène dans le cœur de ses concitoyens.

Sa petite bande de damnés de la politique, dont le stock de militants ne remplit même pas leurs propres salons, n’apporteront rien à Macky Sall sinon susciter de la répulsion et faire vaciller encore un peu plus, l’édifice moral de la République .

Mais une chose est sûre, en cas de défaite de leur candidat, ces hommes et ces femmes aux convictions réversibles, vont constituer une jurisprudence qui bannira à jamais de la scène politique sénégalais, le spectacle abject et répugnant de la transhumance.

Malick SY

Journaliste

3 commentaires
  1. Saa kadior dit

    Merci mille Fois merci . Moi aussi je leurs réserve une belle surprise même si vous avez déjà tout dit

  2. 100% Africaine dit

    Journaliste de Xibaaru, vous aviez merveilleusement ébloui ma journée !!!
    Vraiement les sénégalais ne méritent pas ces guignols sans vergogne !!!

  3. 100% Africaine dit

    Journaliste de Xibaaru, vous aviez merveilleusement ébloui ma journée !!!!!!!
    Vraiment les sénégalais ne méritent pas ces guignols sans vergogne !!!!!!!!

Les commentaires sont fermés.