Modern technology gives us many things.

AIBD…Maï Ndoye persiste

Le ministre du Tourisme et des Transports Aériens du Sénégal insiste et persiste. Le projet de la construction de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass (AIBD)  a été conçu bien avant l’arrivée du Président Abdoulaye Wade à la tête du pays.

Et à eux qui contestent ses allégations, Maimouna Ndoye Seck leur demande de visiter les archives du Sénégal. Elle convoque, ainsi les anciens et les historiens qui, selon elle, peuvent confirmer ce qu’elle a dit à propos de l’Aéroport International de DIass:  « Je le maintiens, anciens et historiens peuvent le vérifier et dire que bien avant l’année 2000, l’idée d’un nouvel aéroport germait déjà dans les projets et programmes du Sénégal. Je vous renvoie aux programmes de communauté urbaine qui ont existé dans les années 80 et cette idée était là », a indiqué le ministre des transports.

Cette dernière ne compte enlever une virgule de ce qu’elle avait dit dans la presse  en rappelant que c’est le Président Abdoulaye Wade  qui a eu à poser la première pierre mais que l’aéroport a été matérialisé avec le Président Macky Sall.

Maimouna Ndoye Seck ne veut pas que l’on assimile l’Aéroport  Blaise Diagne de Diass à une personne. Ce qui la pousse à indiquer que l’aéroport a été conçu pour les Sénégalais : « Notre aéroport appartient au Sénégal et aux Sénégalais et ça je le maintiens. Tout ce qui est construit au Sénégal appartient au Sénégal et aux Sénégalais », a-t-elle martelé pour mettre fin à ce débat qui alimente la presse depuis quelques temps.

Et ce, pour clore le bec aux partisans de Me Abdoulaye Wade qui persistent à dire que l’Aéroport Blaise Diagne de Diass est un projet conçu par l’ancien Président de la République du Sénégal.

1 commentaire
  1. La Vérité dit

    Avoir une idée, c’est une chose mais réaliser une idée est une autre chose. Le plus important est de la réaliser. Wade a donc fait le plus important. Rendons à César…

Les commentaires sont fermés.