benno siggil senegaalLes gros patrons de la Coalition Benno Book Yakaar sont-ils devenus aphones, sourds et aveugles face au naufrage que constitue la pénurie d’eau ?
Nul ne peut comprendre qu’ils puissent abandonner Macky tout seul dans ce bateau qui chavire car étant eux aussi sous les eaux des inondations et sans eau pour se désaltérer.
Cette crise de l’eau a du faire réfléchir Macky pour qu’il se fasse une idée sur ses soit disant alliés et professionnels de la communication qui l’entourent et qui profitent bien du beurre et de l’argent du beurre. Aujourd’hui, seul le président a osé mouiller le maillot pour tenter d’apporter une solution définitive à la pénurie d’eau qui touche le pays depuis bientôt trois semaines. Macky n’est pas soutenu par ses alliés de la Coalition  » Benno Danél Macky « . Tous ces vautours qui murmurent à ses oreilles jour et nuit ne sont intéressés que par les privilèges et délices du pouvoir. Les observateurs biens avertis pensent que le chef de l’Etat évite à tout prix un clash au niveau de BBY,  sinon il les aurait tous virés car ces alliés ne servent à rien et ne lui sont d’aucune utilité. L’aveuglement forcé et le profond silence des différents leaders de BBY doivent faire froid dans le dos au chef de l’état.
L’hypocrisie des requins de BBY est plus que jamais visible aux yeux et dans l’esprit de Macky. On peut dire sans risque de se tromper que Macky a été à la bonne école.
Cependant, il est inexplicable qu’un Président sensé connaître tous les rouages de l’administration, rencontre autant des difficultés à mettre le pays sur les rails du développement et de l’émergence. Les fautes commises depuis qu’il a les rênes du pays entre ses mains sont incompréhensibles. Macky se devait juste de mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut et dérouler son programme.
Ces profiteurs qui entourent le chef de l’état ont même du mal à monter au créneau pour le défendre. Ses alliés (Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng, Amath macky comDansokho, Abdoulaye Bathily, Cheikh Bamba Dieye, Cheikh Tidiane Gadio, Landing Savané, Penda Mbow, Abdoul Aziz Diop, Souleymane Jules Diop, Alioune Tine, Aly Haïdar, Amsatou Sow Sidibé, Seydou Gueye, Youssou Touré) et ses valets de journalistes (Lionel Chevalet, Abdoulatif Coulibaly, Souleymane Jules Diop, Abou Abel Thiam, Alioune Fall, Racine Talla) n’ont proposé aucune sortie de crise.
Tous ces vieux charognards admis à la retraite ne peuvent rien lui apporter. La preuve est bien visible.
Macky a gagné avec une coalition donc il doit gouverner avec. Tout ne doit pas tourner et reposer sur le Président. L’équipe qui l’entoure se doit de jouer son rôle de veille, de prévention et d’action.
Un combat politique ne doit être ni fictif ni virtuel car les dérives politiques mènent à l’anarchie. Force est de constater que la coalition BBY a des limites et ne repose sur aucun socle programmatique minimal. De toute façon, toute coalition a son heure de vérité et sa vraie heure c’est quand elle se trouve devant une équation ou lorsqu’elle voit  des élections pointer à l’horizon.
La classe politique en général est atteinte d’une carence en matière de programme, d’expertise et de vision et ils l’ont démontré depuis que le problème de l’eau s’est posé.
Aucun Parmi tous les candidats de l’élection de 2012 qui voulaient prendre en main les destinées du Sénégal,  n’a été capable d’apporter une proposition voire une solution à l’enfer du manque criard du liquide précieux. Faudrait-il tous les considérer comme des bonnets blancs et blancs bonnets ?

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

 

PARTAGER