Modern technology gives us many things.

Macky lance l’opération : « sauver les démineurs et le condamné à mort en Gambie »

macky yahya 3Le Président de la République, Macky Sall, ne lâche rien surtout quand il s’agit de la vie d’un Sénégalais. Après quelques incidents en fin 2012 et début 2013 qui ont vu des sénégalais assassinés ou violentés hors du territoire national, le Président de la République a mis les bouchées doubles quant à la protection des sénégalais de l’extérieur. Et le constat est édifiant.

Seynabou Gaye Touré, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, a entrepris une tournée africaine (Gabon, Togo, Cameroun etc..) et on apprend d’une source qu’elle s’envolera pour un long périple pour rencontrer les compatriotes de l’extérieur.

De son côté, le Ministre de tutelle du département, Mankeur Ndiaye, multiplie les rencontres bilatérales pour mieux matérialiser la vision diplomatique du Président Macky Sall. Mais cette fois, l’enjeu est de taille : rencontrer Yahya Jammeh pour faire pression sur César Atoute Badiate et obtenir la libération des 12 démineurs. Mais ensuite obtenir la grâce du sénégalais condamné à mort, Saliou Niang.

Mankeur a du pain sur la planche. A l’intérieur, il fait face à une fronde de jeunes diplomates insatiables et pressés. Et à l’extérieur, le rayonnement diplomatique du Sénégal est la priorité de ses priorités.

 Macky a réussi à faire de Dakar, la première destination africaine du Président Hollande après son élection. Et Macky a obtenu, dans la même foulée, l’organisation du prochain sommet de la Francophonie qui consacrera la retraite politique de l’ex président du Sénégal, Abdou Diouf. Macky, en véritable métronome s’est déplacé à Banjul et a obtenu le concours de son homologue, Yahya jammeh, pour faire humer l’air patriotique au  célèbre irrédentiste casamançais, Salif Sadio. Seul hic : l’exécution de Tabara Samb.

Et cette fois, le président lance son va-tout pour sauver et les démineurs et le condamné à mort, Saliou Niang. Et pour cela il a dépêché Mankeur en Gambie depuis hier comme nous le dit ce communiqué du ministère des Affaires étrangères : « LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES SENEGALAIS DE L’EXTERIEUR A QUITTE DAKAR CE MARDI 14 MAI 2013, EN DEBUT D’APRES MIDI A DESTINATION DE BANJUL POUR UNE VISITE DE 48 HEURES.

MONSIEUR MANKEUR NDIAYE EST PORTEUR D’UN MESSAGE DU CHEF DE L’ETAT MACKY SALL A SON HOMOLOGUE GAMBIEN YAHYA A.J.J. JAMMEH »

 

Et le contenu de ce message de Macky recèle sans doute aussi la matérialisation de l’espoir de 13 millions de sénégalais impatients de voir les 12 démineurs libres et Saliou Niang, loin du poteau d’exécution.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.