Modern technology gives us many things.

Macky distribue des millions et Cissé Lô les jettent sur scène ; pendant ce temps des femmes accouchent dans une baraque en tôle

macky cissé lo 2Si le ridicule tuait au Sénégal, on parlerait de Macky et de sa Cour royale au passé. Ils auraient tellement honte qu’ils n’oseraient même pas faire une sortie dans les communautés rurales de notre pays.

Comment comprendre que Macky donne 200 millions CFA à des sénégalais de la diaspora aux USA, 150 millions CFA à ceux d’Espagne et plus de 100.000 euros pour un meeting en France, alors que dans son propre pays, à moins de 500kms de son palais, des femmes sénégalaises qui l’ont élu, accouchent dans des abris de fortunes en tôles. Et au moment où Moustapha Cissé Lô jetait  à un chanteur des millions qui lui démangeaient les mains au King Fahd palace lors de l’anniversaire de l’APR, une femme accouchait dans cette baraque en tôle avec une bougie pour unique éclairage.

Incroyable mais vrai ! Tellement vrai que le reporter de xibaaru qui était en déplacement dans le département de Bignona a fait cette dramatique découverte.

Bandjikaky, un village sans maternité
baraque
Le bâtiment qui servait de maternité du village de Bandjikaky dans le département de Bignona est tombé  depuis l’hivernage. Et depuis, faute de moyens pour reconstruire le local, les populations ont fabriqué une hutte (photo ci-dessus) pour accueillir les femmes dont la grossesse est arrivée à terme pour accoucher. Mais dans quelles conditions une femme peut-elle accoucher dans une baraque comme celle-là ?

La matrone nous a expliqué qu’elle n’a aucun matériel adéquat et n’a pas de médicaments. « C’est seule ma volonté et mon engagement qui me poussent à continuer de travailler dans ses conditions avec tous les risques que cela peut causer mais je ne peux pas regarder les femmes mourir » nous a-t-elle dit.

Mais où sont Macky et Marième ?

Vont-ils regarder ces femmes mettre au monde les sénégalais de demain dans ce qui ne ressemble même pas à un débarras. On les dit généreux et j’ose croire car ces femmes sont fatiguées.

baldé baraqueUn ange est passé par là
Heureusement pour les femmes de Bandjikaky, le député maire de Ziguinchor est passé dans leur village, touché par cette situation, Abdoulaye Baldé a décidé sur place de construire la maternité du village pour permettre aux femmes d’accoucher dans la dignité car dira-t-il « dans les conditions actuelles d’accouchement, ce sont les droits humains qui sont en train d’être bafoués dans ce village ». Les femmes ont alors poussé un ouf de soulagement de voir un de leur principaux maux disparaître, elles n’en revenaient pas.


Mamadou Lamine Badiane/
Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.