Modern technology gives us many things.

Macky désavoue le DG de la RTS : Racine Talla a eu honte devant son personnel

macky racine tallaHier le Sénégal a vécu une crise sans précédent entre le président de la République, Chef suprême des Armées, président du conseil suprême de la Magistrature et un simple Directeur Général de la télévision publique, en l’occurrence, Racine Talla de la Radio Télévision Sénégalaise (RTS).

Que s’est-il passé ?

Regardez bien l’image des nominations : les heures surtout et les mots mis en gras. Le reste, xibaaru vous l’explique ainsi :

nominations rts

Le premier communiqué émane de la RTS, précisément du DG de la RTS, qui est rendu public à 19h16mn : « Le journaliste Tidiane Barry a été nommé directeur de la Télévision par le Directeur général de la Radio Télévision sénégalaise (RTS), Racine Talla, a-t-on appris de source informée, mercredi. Il remplace à ce poste Oumar Seck, admis à faire valoir ses droits à la retraite, a indiqué la même source ».

A 20h34mn, la présidence donne le communiqué du conseil des ministres. Et au tableau des nominations il est inscrit : « Monsieur Cheikhou Oumar SECK, Journaliste, précédemment Directeur de la Télévision nationale, est nommé Directeur du Bureau de coordination du Comité permanent pour l’Information et les Affaires culturelles (COMIAC) de l’Organisation de Coordination islamique, avec rang d’Ambassadeur ».

Les communiqués semblent normaux. Mais ce qui montre que la présidence désavoue le DG de la RTS, c’est cette expression dans le communiqué : « Oumar Seck, précédemment Directeur de la Télévision nationale… »

La présidence aurait dû écrire : « Monsieur Oumar Seck précédemment fonctionnaire à la retraite ou ex DG de la RTS »

Mais la présidence le confirme d’abord à son précédent poste et ensuite le nomme à un poste qui est même supérieur sur le plan hiérarchique à celui du DG qui venait de le limoger puisqu’il est nommé avec rang d’Ambassadeur.

Et avec tout ça, on doit se demander ce qui se passe entre le Président de la République et le DG de la RTS.

Mais à la RTS, les gens riaient sous cape.

Et Racine Talla sait qu’il n’a plus d’autorité. Il est désarmé par le président de la république qui définit la politique de la nation et qui nomme aux emplois civils et militaires selon son pouvoir discrétionnaire.

A sa place, avec un tel désaveu bien inscrit sur le front et aussi sur le tableau des rumeurs des 600 employés de la RTS…On baisse le tablier  et on DEMISSIONNE !!!

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.