Modern technology gives us many things.

Macky confirme Mimi : les preuves par l’écrit et les actes

Pour ceux qui doutent encore de la qualité des relations entre le Premier ministre Mimi Touré et son Patron, le Président de la République, Macky Sall, c’est la fin de leurs multiples interrogations. Et le communiqué, issue du Conseil des ministres d’hier, a dévoilé la parfaite symbiose entre le président entre un président et son premier ministre. Et xibaaru vous certifie que Macky prend en compte les suggestions du Premier dans le déroulement du programme présidentiel. La preuve…
Hier, dans le communiqué du Conseil des ministres, on pouvait lire ce qui suit : « Le Président de la République a informé le Conseil de sa décision d’autoriser le recrutement exceptionnel, à partir de 2014, de 1 000 agents de santé dont 500 sages-femmes, afin de matérialiser davantage sa politique d’amélioration de la santé maternelle et infantile ».
Et dans ce communiqué on a vu l’adjectif épithète « Exceptionnel ». Un fait nouveau qui en dit long sur le travail commun au sommet de l’Etat entre Macky et Mimi Touré.
Mais pourquoi c’est exceptionnel. Parce que cela n’était pas prévu. Et puisque ce qui n’était pas prévu est maintenant programmé, cela lui donne un caractère « exceptionnel ».
Mais comment ce recrutement non programmé est devenu si exceptionnel ce mercredi ? Suivez cet article paru lundi : « S’exprimant samedi dernier lors de la Journée internationale des sages-femmes, organisée par l’Association nationale de sages-femmes d’Etat du Sénégal (ANSFES), le Premier ministre Aminata Touré avait indiqué que le gouvernement fera des efforts pour recruter des sages-femmes dans les limites qu’imposent les ressources publiques. « Malgré les besoins du personnel des hôpitaux, près de 2500 sages-femmes sont au chômage et près de 300 sortent des écoles chaque année. Face à cette situation, le gouvernement fera des efforts en matière de recrutement selon les limites qu’imposent les ressources publiques’’, avait-t-elle dit.
Mimi Touré voit les sages-femmes samedi, leur promet quelque chose sous condition des possibilités de l’Etat. Et le mercredi, le président prend une mesure exceptionnelle.
Alors, comment doit-on qualifier le tandem Macky-Mimi ?
Les jaloux vont souffrir…Car Mimi n’est pas prête de partir.
Elle sera là jusqu’à l’extinction du Soleil…de Idy
Doudou Andy NGOM pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. wadiste dit

    L’ivresse et la primature ne font pas bon ménage.
    Encore Mimi la gaffe. Décidément c’est lassant de l’entendre nous saouler de niaiseries chaque fois qu’on lui tend le micro
    Madame, si durant votre enfance, vous n’avez jamais rêvé de devenir un jour premier ministre d’une grande République comme le Sénégal, la réalisation de votre vœu secret n’honore pas les filles et fils de notre continent qui ont l’âge du moment de votre royaume perdu.
    En votre qualité de premier ministre, en lieu et place d’accélérer la cadence et favoriser le développement tel que votre mentor et bienfaiteur vous y invite. En lieu et place d’œuvrer dans le sillage que Wade le visionnaire vous a légué pour porter le Sénégal vers le pinacle de l’émergence, vous avez choisi de nous diriger vers l’abime.
    Pour camoufler votre incompétence et vos inaptitudes, vous nous inondez d’un antiwadisme qui frôle la schizophrénie
    Vous n’ignorez pourtant pas que Me Wade est le mentor de votre mentor et donc point votre égal. Lui est un patrimoine mondial vivant or vous, chancelez tel l’hirondelle d’un printemps perdu à chercher encore votre voie
    Votre rhétorique est simplement lamentable « Me Wade menace le jour et supplie la nuit ». Vos affabulations ne nous choquent pas
    Pour négocier il faut au minimum deux interlocuteurs. Au demeurant et avec le respect dû à votre rang que vous même n’honorez pas, nous vous disons : « Vous mentez madame ! Vous mentez et Dieu n’aime pas les menteurs. Votre mensonge est si gros qu’il souille les couloirs de la primature »
    Pour sauver le peu d’honneur qui reste à la partie de République que vous incarnez, nous vous invitons solennellement devant le peuple Sénégalais digne à assumer vos inventions dignes d’Hollywood.
    Dites-nous simplement avec qui Me Wade négocie comme vous le prétendez si grossièrement madame le premier ministre? Et dans quelles circonstances ?
    Parce que le peuple a besoin de savoir, allez donc jusqu’au bout de votre logique madame, dites-nous s’il vous plait l’objet des négociations.
    Et puisque nous vous donnons ici l’occasion de vous repentir de vos mensonges, dites-nous donc si Me Wade discute directement ou s’il existe un intermédiaire dans ces négociations qui absolument n’existent que dans votre si fertile imagination?
    Dites-nous s’il vous plait ou se rencontrent les négociateurs ? A la résidence de Fann ?, Au palais? Ou dans un hôtel particulier ?
    Vous nous rabâchez les oreilles que le président Wade est là pour son fils ! Quoi de plus normal et légitime, même les animaux sont attachés à leur progéniture madame. Et la mère de famille que vous êtes devrait normalement mieux que quiconque le savoir, à moins que …
    Il nous semble que vous avez «négocié » vous-même face au chantage de votre fille (…)* si vous touchez à son papa.
    Madame, la différence entre la politicienne saugrenue que vous êtes et l’homme d’état qu’est le président Wade c’est que vous, vous pensez aux prochaines élections… locales et à votre si incertaine point de chute lorsque vous serez prochainement viré de la primature pour : « défaut d’accélération de la cadence » (Macky SALL dixit) et Me Wade a toujours projeter sur les prochaines générations…
    CONVERGENCE DES LIBERAUX RADICAUX

Les commentaires sont fermés.