Modern technology gives us many things.

Macky avale ses vomissements : il rappelle les bannis d’hier

Aujourd’hui le constat est clair aux yeux de tous. Tel est un apprenti au pouvoir, Macky Sall crie au rassemblement après avoir fragmenté son parti l’Apr avec l’abnégation d’un bûcheron. C’est bizarre mais Macky semble revenir sur terre.
La politique a ses raisons que la raison ignore ou tout simplement la vie a de longue jambes ?
Frontalement confronté à l’exercice du pouvoir, Macky ne veut pas aller seul dans sa descente aux enfers et ce sont ses ” amis” qui remonteront dans son navire en détresse qui payeront le prix de ses erreurs politiques.
Le régime de Macky glisse tout doucement vers la pente raide.
A presque trois ans de gestion du pouvoir, le Président Macky a pris un malin plaisir à s’éloigner du carré de ses fidèles et amis. Il les rejette, les humilie et les voue aux gémonies.
Après les avoir vomis comme des malpropres, il essai à nouveau de séduire ” la dame de fer et son ancien numéro 2 ” à savoir Mimi et ABC. Avaler ses vomissements, voilà le plat que Macky s’est lui-même servi et c’est ce qui fait que les Sénégalais peignent souvent une piètre image de leurs hommes politiques.
C’est vrai que mieux vaut avoir à ses côtes avant 2017, Mimi Touré et Me Alioune Badara Cissé, avant de faire face à Abdoul Mbaye, Abdoulaye Baldé, Idrissa Seck, Khalifa Sall, Cheikh Abdoulaye Dieye, Aliou Dow, Karim Wade …
Avant 2017, Macky devra faire montre d’un grand talent d’équilibriste et de jongleur pour prétendre à un deuxième mandat.
Kou khamatoul fo diuem wara délou fagua diogué
Qu’est ce qui explique les infidélités politiques de Macky?
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.