Modern technology gives us many things.

Macky au Club de Paris, c’était déjà prévu ! Rien à voir avec Mimi Touré

macky mimi club de parisLe Président Macky Sall participera au Groupe consultatif de Paris sur la dette du Sénégal les 24 et 25 février 2014. Ce n’est un secret pour personne car c’était déjà inscrit au programme bien avant son déplacement en Côte d’Ivoire. Xibaaru est étonné qu’un site de la place, pour justifier la ‘crise’ entre Macky et Mimi, informe que Macky a affirmé à Abidjan ce qui suit : « je vais moi-même diriger la délégation sénégalaise au Club de Paris ! » Et le même site de faire cette conclusion : « Ce que bon nombre d’observateurs aguerris à la politique assimilent à “un désaveu du Président de la République à son Pm.”

Comment peut-on affirmer que le Président Macky Sall sera au Club de Paris pour désavouer son premier ministre.

Xibaaru a obtenu le programme établi par le Club de Paris et visible sur le site du gouvernement sénégalais www.gouv.sn depuis le mois d’octobre alors que le Sénégal avait par la voix de son ministre des Finances reporté la rencontre le 18 septembre 2013.

Voici le programme

Lundi 24 février 2014

 

09 : 00 – 10 : 00 SESSION 1 : CEREMONIE D’OUVERTURE

Annonce du programme

Allocutions :

– Ministre de l’Economie et des Finances

– Représentant des autorités françaises

– Représentant de la société civile sénégalaise

– Représentant du secteur privé sénégalais

– Représentant du secteur privé international

– Monsieur le Directeur Afrique du PNUD

– Monsieur le Vice-Président de la Banque Mondiale

– Représentant du Fonds Monétaire International

-Film documentaire sur le Sénégal

-Allocution : S.E.M. le Président de la République du Sénégal

 

Mardi 25 février 2014

 

08 : 30 – 09 : 00 Accueil, enregistrement et installation des invités

09 : 00 – 09 : 40  SESSSION 1 : CEREMONIE D’OUVERTURE

 Annonce du programme

Allocutions :

– Représentant du secteur privé sénégalais

– Président du Mouvement des Entreprises de France

– PDG d’une multinationale installée au Sénégal

– Monsieur le Vice-Président de la SFI / Groupe Banque Mondiale

– S.E.M. le Président de la République du Sénégal

 

La participation du Président Macky Sall est visible par ses allocutions des 24 et 25 février sur le programme.

Le Club de Paris : qu’est-ce que c’est ?

Les Chefs d’Etats ont fait, à quelques rares exceptions, des interventions au Club de Paris. Et la présence de Macky pour présenter son projet du ‘’Sénégal Emergent’’ se saurait être un désaveu de son premier ministre !

 Le Club de Paris créé en 1956 est un groupe informel de 19 pays créanciers (USA, Japon, Australie, Russie et 15 membres européens dont la France), dont le rôle est de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiement de pays débiteurs. Les créanciers de ce Club, dont la première réunion s’est tenue en 1956, peuvent accorder des allègements de dette extérieure publique pour les pays pauvres endettés. C’est un rendez-vous de professionnels et techniciens de la Finance.

Le cas de la Côte d’Ivoire avec le Club de Paris

Les créanciers du Club de Paris ont convenu, le 15 novembre 2011, avec le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire conduit par le ministre des Finances Charles Kofi Diby, d’un accord d’allègement de sa dette publique extérieure, suite à l’approbation, le 4 novembre 2011, par le Fonds Monétaire International, d’un nouvel arrangement de trois ans au titre de la Facilité Elargie de Crédit.

Et pendant ce temps, Ouattara, qui n’a pas pris part à la réunion du Club de Paris, était à l’Elysée comme nous renseigne ce communiqué : « A Paris depuis le samedi 07 septembre 2011, Alassane Ouattara est de retour à l’Elysée ce 14 septembre. Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara évoque avec son homologue français, François Hollande, la question du traitement de la dette extérieure en sollicitant un effort additionnel, notamment l’abandon de cette dette ».

Et le 15 septembre, la délégation conduite par l’ancien ministre des finances, aujourd’hui ministre des affaires étrangères, a eu une forte réduction de dette de 2011 à 2014 comme le stipule ce communiqué : « Les créanciers participants saluent le fait que ces mesures devraient permettre de réduire de plus de 78%, soit 1 822 millions USD dont 397 millions USD annulés, le service de la dette due par la République de Côte d’Ivoire aux créanciers du Club de Paris entre le 1er juillet 2011 et le 30 juin 2014 ». Et ceci résulte du travail de Ouattara à la veille à l’Elysée.

Encore le bec crochu d’un faucon de la présidence

Le même site sur sa lancée d’éclairer la crise entre Macky et Mimi renseigne : « Alors que l’actuelle patronne du gouvernement était désignée pour diriger la délégation sénégalaise au fameux rendez-vous du “Club de Paris”, le chef de l’Etat a décidé de driver lui-même les représentants du Sénégal ».

Le Club de Paris de Paris n’est rien d’autre qu’un regroupement de technicien pour trouver des solutions au règlement de la dette. Et quand le Club de Paris annule la dette, ce ne sont pas les techniciens présents qui prennent les décisions mais les chefs d’Etat des pays prêteurs qui donnent les directives.

Et si Macky part au Club de Paris qui n’est que consultatif, sans voir Hollande ou Obama ou même Poutine avec qui il doit gérer le problème du navire arraisonné à Dakar, pensez-vous que les représentants desdits pays pourront annuler la dette du Sénégal ?

Au Club de Paris, Macky peut se faire représenter même par son ministre des Finances. Et le mieux serait qu’il se fasse représenter par le ministre pour la promotion de la Bonne gouvernance.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.