Modern technology gives us many things.

Libération de Khalifa Sall: Abandonné par ses pairs, ses proches portent son combat

Depuis un certain temps, on ne parle plus de la libération Khalifa Sall. On dirait que l’opposition ne porte plus le combat pour sortir le maire de Dakar des liens de la détention. Pourtant, depuis qu’il a été inquiété dans le cadre de sa gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, des fronts se sont constitués partout pour soutenir le maire de Dakar que beaucoup trouvent innocent dans cette affaire qu’ils ont mis de le registre de la politique.

On ne pouvait pas rester une journée sans que des Sénégalais, surtout des politiciens, n’envahissent la presse mais aussi la rue pour exiger sa libération. Des déclarations incendiaires ont été faites, Serigne Moustapha Sy, guide spirituel des Moustarchidines, était même allé jusqu’à dire que si jamais Khalifa Sall devait être emprisonné, il n’allait pas être seul puisque lui aussi serait avec lui en prison. Lors de la dernière rencontre de la coalition Mankoo Taxawu Sénégal avec son implosion, le discours était le même, Khalifa Sall sera libéré par tous les moyens puisqu’ils allaient se battre pour avoir gain de cause. Lors de leur dernière marche de contestation, c’était la même rengaine.

Malheureusement, pour les politiciens, ceux qui disent qu’ils ne sont là que pour leur propre intérêt, ont raison sur eux. Et depuis qu’il a été désigné pour diriger la liste de Mankoo, la majeur partie de ceux qui réclamaient sa liberté ont dit niet avant de quitter tout bonnement cette coalition. Et après, silence cathédral. Ces derniers sont plus occupés à trouver les moyens pour être investis pour les législatives du 30 juillet.

Maintenant, Khalifa Sall ne peut compter que sur ses proches qui ont  décidé de payer sa caution afin qu’il puisse sortir de prison et battre campagne pour les législatives pour le compte de Mankoo Taxawu Sénégal dont il est la tête de liste.

Les commentaires sont fermés.