macky vallsManuel Valls est en tournée africaine depuis le 15 novembre. Il devra visiter la Côte d’Ivoire, le Mali puis la Mauritanie. Mais c’est notre pays, le Sénégal qu’il a choisi pour sa première étape. Une visite jugée importante à Dakar où nos autorités lui ont réservé un véritable programme de chef d’Etat.

Protocole d’Etat pour un ministre français. Tapis rouge, les honneurs de la République, visite à Gorée, reçu par le PM et diner offert par le Président de la République.

Et c’est le même programme déroulé pour Obama, l’homme le plus puissant du monde.

Pourquoi en faire autant pour un simple ministre français ?

Quand les ministres africains vont en France, ils ne voient que le quai d’Orsay et c’est tout. Ils ne savent même pas où se trouve Matignon qui est la primature française, encore moins Place Beauvau, le ministère de Manuel Valls. Donc ne leur demandez pas où se trouve l’Elysée, le palais présidentiel français.  Surement qu’ils vous enverront sur les Champs Elysées où ils ont leurs habitudes à Séphora, Georges V et le Fouquet’s.

Demandez à Mankeur qui est le ministre sénégalais le plus fréquent en France, quand a-t-il été reçu par le PM français ou par François Hollande pour un dîner lors d’une visite de travail ?

Mais au Sénégal, le Roi est Roi mais le Valet est aussi Roi. On confond tout. Et c’est pourquoi que l’occident ne nous respecte pas.

Tout ce qui vient de France entre à la Présidence comme on entre dans des toilettes publiques.

Qui est Valls ?

Un simple ministre Français.

Alors pourquoi tout ce vacarme républicain ?

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

PARTAGER