Modern technology gives us many things.

Omar Sarr : “Macky Sall veut qu’on boycotte les élections”

Le projet de loi portant modification du code électoral, qui autorise l’électeur à choisir 5 bulletins sur les 47, a été adopté hier comme lettre à la poste malgré les amendements des députés de l’opposition. Très en colère, la coalition gagnante Wattu Senegaal a exprimé, au sortir de la plénière, par la voix du coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais, toute son indignation. Oumar Sarr fustige le fait de modifier la loi à la veille de la campagne électorale.

A l’en croire, c’est le régime qui a créé cette situation pour avoir payé la caution de gens qui ne sont même pas capables d’acheter un car rapide. Aussi, estime-t-il que la solution la plus simple pour tout le monde serait que le régime retire la trentaine de listes qu’il a parrainées. Ce qui fait qu’on se retrouverait avec une vingtaine de listes et les élections pourront se dérouler le plus normalement du monde.

Pour Oumar Sarr et Cie, en autorisant l’électeur à choisir 5 bulletins, le pouvoir cherche à influencer le vote en donnant comme consigne de ne pas choisir celui avec la photo de Me Abdoulaye Wade. Et l’argument selon lequel cela se fait en France est en partie erroné puisque l’électeur reçoit d’abord tous les bulletins dans une enveloppe avant de choisir ensuite celui pour lequel il veut voter.

Le coordonnateur du PDS est convaincu que le Président Macky Sall et ses alliés veulent pousser l’opposition à boycotter. Ce qui n’arrivera pas.

Les commentaires sont fermés.