Modern technology gives us many things.

Législatives : Macky arrête les ministres et DG

Suite aux nombreuses batailles rangées et querelles intestines constatées un peu partout, le chef de l’Etat et par ailleurs de Benno Bokk Yakaar a décidé de geler les investitures au sein de la coalition. Il a été soutenu dans sa démarche par les leaders de la coalition et certains responsables de l’Alliances pour la République. Ce sont les jeunes qui se sont le plus distingués dans les bagarres et querelles de leadership. Mais il faut noter qu’il y a des responsables haut placés qui tirent les ficelles. C’est cela qu’a dû comprendre Macky Sall pour demander à ce que les ministres et Directeurs généraux ne soient pas investis sur les listes.

Une décision bien pensée quand on sait que ces derniers doivent avoir autre chose à faire que de se mêler des candidatures à l’Assemblée nationale. De toute façon, ils ne vont pas siéger, à quoi bon alors attiser les divergences entre des camarades de même parti et de même coalition ? Ainsi donc, des rivalités entre ministres au niveau de Dakar, Ziguinchor, Kaolack, Tambacounda, entre autres, n’ont plus leur raison d’être. En plus, ils sont tous appelés à mouiller le maillot afin de remporter les prochaines joutes.

Voilà donc un problème de réglé même si le président de la République a énormément de mal à se faire entendre par ses ouailles. D’ailleurs, malgré la directive, certains ont cru bon de plaider pour que son envoyée spéciale, Aminata Touré, soit investie tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar à Pikine et Bakel. Mais, il semble à présent que c’est le chef de l’Etat qui va prendre les choses en main, après certainement discussion avec les alliés, pour choisir ceux qui seront portés à la tête des listes. Tant pis pour ceux qui ne seront pas contents.

Les commentaires sont fermés.