Les militants de la coalition Benno Bokk Yakaar de Kédougou ont organisé ce samedi 15 juillet 2017 un meeting à la place Léopold Sédar Senghor sous la présidence de leur tête de liste nationale, le sérère M Mohamed Boun Abdallah Dionne.

C’est devant une foule de militants que M Mohamed Boun Abdallah Dionne, la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar s’est prononcé sur les attentes du président de la République par rapport aux législatives du 30 juillet 2017.


« Je suis rassuré de la mobilisation de tous les maires de communes du Département de Kédougou, de Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye et des responsables des partis alliés. Il n’y a ni forces paysannes, ni PIT, ni APR, ni PS, ni AFP, ce qui compte, c’est la coalition Benno Bokk Yakaar pour donner une majorité écrasante au président Macky Sall à l’Assemblée Nationale afin de lui permettre de continuer ce qu’il a commencé à Kédougou.

Rappel des réalisations du Président Macky Sall

« Kédougou était délaissée. Depuis l’indépendance, c’est la première fois que Kédougou a  eu un commissariat de police. C’est M Abdoulaye Daouda Diallo qui est venu procéder à son inauguration. Nous avons à cœur le désenclavement. C’est pourquoi, le président a créé un ministère du désenclavement. Le président Macky  Sall fera la route Kédougou-Labé. Nous avons injecté 24 milliards de FCFA milliards pour refaire la route Kédougou-Dialakoto. Pour le désenclavement de la région de Kédougou, les travaux de la route Kédougou-Salémata sont en cours de réalisation. Contrairement à son prédécesseur, le président Macky Sall, c’est le peuple qui l’intéresse. Le colonisateur avait tout  concentré sur Dakar. Macky a dit qu’il faut renforcer le corridor. Macky est un panafricaniste. Le pont de Fongolimbi a coûté 4,8 milliards FCFA. Le président Macky Sall lui-même viendra procéder à son inauguration. S’il est empêché, il pourra me déléguer pour je puisse inaugurer ce pont.

Le cousinage à plaisanterie pour mieux se faire comprendre

Une seconde femme au sérere Mohamed Boun Abdallah Dionne à Kédougou  

«  Si je dois épouser une seconde femme, je voudrai que Kédougou puisse l’offrir au sérère que je suis. Nous avons prévu le bitumage de la route Kédougou -Dindéfélo, la construction de l’hôpital régional de Kédougou évaluée à 6 milliards. Le budget pour l’équipement du centre de santé de Salémata est disponible. Nous avons fait l’adduction d’eau au lycée communal de Kédougou. A la rentrée prochaine, les cours vont y démarrer. Pour les jeunes, nous avons réservé la construction du stade régional de Kédougou. Par rapport au secteur minier, Kédougou est la plus belle région du Sénégal. Le président Macky  Sall a fait voter le nouveau code minier avec une place de choix donnée au fonds de péréquation et d’appui aux collectivités locales afin de permettre aux communautés de bénéficier des retombées de l’exploitation minière. Nous avons installé 3 comptoirs d’achat de l’or. Nous en installerons d’autres. Il est bon de s’activer dans l’orpaillage. Il est nécessaire de promouvoir un retour vers l’agriculture en hivernage après l’exploitation de l’or en saison sèche ».

Non à l’intoxication des militants

Il a par ailleurs mis en garde les militants sur les manœuvres d’un certain responsable politique de l’opposition qui est en train de faire l’intoxication en véhiculant des faux messages aux électeurs.

«Macky Sall a dit que celui qui fait une liste parallèle sera chassé de BBY. Comment se fait-il que quelqu’un se dise qu’il travaille pour BBY en figurant sur une liste parallèle ? Celui qui vous le dit cherche à vous tromper. C’est faux. Ceux qui soutiennent Macky Sall sont sur la liste. J’ai ici un ami, un frère qui fut  maire de Kédougou, qui se dit avoir une liste parallèle. C’est faux, il cherche à vous tromper. S’il veut travailler pour BBY, il ne pourra être qu’un simple suppléant. Sur notre liste, notre candidat c’est Mamadou Hadji Cissé. Je demande aux militants d’aller prendre les cartes d’électeurs ».

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here