Modern technology gives us many things.

Législatives : les jeunesses féminines du PS retroussent les manches pour la victoire

Une démonstration de force. C’est ainsi qu’on pourrait appeler le rassemblement des jeunesses féminines du Parti socialiste tenu, hier, à la maison du parti sous le thème : « La victoire de Benno Bokk Yakaar : un chantier pour la jeunesse féminine socialiste ». Des délégations de jeunes, hommes et femmes, venues des régions (Tivaouane, Kaffrine, Mont Rolland, Fatick, entre autres) sont venues massivement répondre à l’appel de la Présidente du Mouvement national des jeunesses socialistes féminines, Yéya Diallo. Mais, il n’y avait pas que les Verts à cette manifestation. En effet, les jeunes de Benno Bokk Yakaar étaient également présents pour soutenir leurs alliés du PS. L’on a ainsi pu voir le ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang accompagné d’une forte délégation dont Khafor Touré.

Il faut dire que tous les segments des jeunesses du Parti socialiste étaient représentés. Tour à tour, le Secrétaire général du Mees, Dib Cor, celui de la Convergence socialiste, Antoine Tine, Vision socialiste, Alpha Baïla Guèye, se sont succédé à la tribune pour appeler les militants à rester unis et à aller retirer leurs cartes d’électeurs afin de voter massivement pour la victoire Benno Yakaar. Ce n’est pas tout, leurs camarades de Benno Bokk Yakaar (la présidente du Mouvement des élèves et étudiants de AJ/PADS, Maïmouna Djité, et la présidente du Mouvement des jeunesses féminines du PIT, Aïda Niang) ont également pris la parole pour réaffirmer leur ancrage dans la coalition présidentielle et magnifier la cohésion et le travail en synergie qui est en train de révolutionner le militantisme dans BBY sous la houlette de Yéya Diallo.

Dans son discours, Yéya Diallo, a tiré sur l’opposition qui est selon elle, « démagogue et manipulatrice », une opposition qui s’est liguée en 2012 contre Me Wade, une opposition frustrée qui ne sait pas où elle va car n’ayant pas de programme clairement défini. Elle estime que la jeunesse sénégalaise mérite mieux. Aussi, a-t-elle demandé aux militants du Parti socialiste d’être fiers de revendiquer le bilan du Président Macky Sall.

Le Secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanir Dieng, qui a rehaussé le rassemblement de sa présence de lancer que la relève est assurée chez les jeunesses féminines grâce au travail acharné de Yéya Diallo. Pour lui, c’est là tout le sens et la portée de la parité. Il a magnifié l’union des jeunes de Benno Bokk Yakaar car, il est persuadé que le Sénégal de demain est un Sénégal de coalitions car « un parti pris isolément ne peut gagner une élection ni gérer seul un pays aussi complexe que le Sénégal ». Ousmane Tanor Dieng de conclure par une note optimiste : « Ma conviction est que nous pouvons gagner , nous devons gagner et nous allons gagner ».

Les commentaires sont fermés.