Modern technology gives us many things.

Le silence coupable de Wade : il a compris son erreur…

Avec le président Wade, on avait l’habitude de dire : « Pas de nouvelles, mauvaises nouvelles ». Car avec le vieux, le calme n’existe pas. Et quand il y a le calme, une tempête dévaste tout.
Mais cette fois-ci avec Wade emmuré dans un son silence, on peut dire qu’il rumine difficilement sa dernière sortie. Ila déplu à tous ses proches collaborateurs, jusqu’au maître des lieux qui l’héberge lui et son épouse, Maître Madické Niang.
Ils étaient tous fâchés : Madické, Awa Diop, Oumar Sarr, Babacar Gaye, Farba Senghor, Samuel Sarr, Toussaint Manga, Bara Gaye et plusieurs responsables des fédérations présentent à Dakar et qui vociféraient dans les alentours de la résidence qui héberge Me Wade.
Me Wade les a reçus mais il en garde un goût amer car ces responsables n’ont pas manqué de faire part de leur indignation sur la visite de Wade au domicile de Ousmane Ngom : L’un d’entre eux nous a affirmé que « Mme Viviane s’était rendue chez Ousmane lors du décès de sa mère. Donc Wade n’avait pas raison d’y aller » nous lance-t-il.
Wade a-t-il compris certains actes qui peuvent tuer son parti ?
Son silence et les audiences répétées à Fann Résidence prouvent que le vieux n’a pas encore dit son dernier mot.
Doudou Andy NGOM pour xibaaru.com

 

1 commentaire
  1. Mayday dit

    la nouvelle trouvaille du camp du pouvoir (désinformation et intox) n’est pas efficace, elle a comme ennemi le temps et certains journalistes qui refusent d’aller à la soupe.

Les commentaires sont fermés.