Modern technology gives us many things.

Le Sénégal est un pays bizarre ! Tu couches avec la femme du voisin…

adultère 1Tu aimes coucher avec la femme du voisin et quand le voisin couche avec ta femme tu pète un plomb.
Ta femme accouche, tu t’endettes pour baptiser ton fils et le lendemain tu crèves de faim.
Tu es malade tu vois personne. Tu as besoin d’un médicament tes parents te fuient et quand tu meurs ils se bousculent pour acheter des bœufs pour tes funérailles.
Tu te gaves de repas, manges à ta faim alors que ton voisin d’en face n’a rien à mettre dans sa marmite.
Tu es un  jeune qui se marie avec une veuve qui a l’âge de ta mère dans le seul but de profiter de l’argent et des commodités laissés par son défunt époux.
Tu achètes une voiture de plusieurs millions alors que tu n’as pas de toit.
Tu parles des défauts des autres en oubliant les tiens.
Tu es un père de familles qui viole ta propre fille propre et ta belle belle-fille et veut te montrer en donneur de leçons.
Tu voles des milliards ce n’est pas grave, l’autre vole une baguette de pain parce qu’il meurt de faim et la porte de Rebeuss lui est ouverte.
Tu refuses de donner la dépense quotidienne alors que qu’une fille du quartier qui a l’âge de ton enfant bouffe ta pension de retraité.
Tu te gaves, mange à ta faim alors que ton voisin d’en face n’a rien à mettre dans sa marmite.
Tu es atteint gravement d’une maladie, ta femme te sort de la chambre conjugale. Elle t’isole dans une chambre près du hangar des moutons sous prétexte que tu sens mauvais parce que tu fais tes besoins au lit. Pourtant tout ce qui se trouve dans cette chambre conjugale tu l’as acheté à la sueur de ton front.
Bizarrement, elle te fait signer des chèques à blanc alors que tu agonises. Quand tu meurs, ta soit disant  » moitié  » demande à ce qu’on mette dans ta voiture la plus pourrie de la maison c’est as dire la voiture qui sert à aller au marché afin de t’acheminer à la morgue.
Elle  souhaite ensuite qu’on t’enterre dans les plus brefs délais pour qu’elle bouffe le fric que tu as laissé dans tes comptes bancaires.
Au premier jour du deuil, elle commence déjà à faire des clins d’œil aux hommes venus lui présenter leurs condoléances.
Tes amis t’enterrent et se précipitent pour se partager tes épouses veuves.
Que celui ou celle qui se sent morveux se mouche.
 » Kou dé ya niak « 

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.