Modern technology gives us many things.

Le Sénégal, bien noté par la France, obtient 9 milliards FCFA de l’AFD

L’Agence française de développement (AFD) a octroyé mardi au Sénégal une subvention de 9 milliards FCFA (environ 14 millions d’euros) destinée à l’amélioration de la santé maternelle et infantile dans la région de Louga (Nord du pays), a-t-on constaté auprès des services du ministère de l’Economie et des finances.


sénégal »Cette convention marque une année record pour l’octroi de subventions au Sénégal puisque celles-ci ont atteint, pour la seule AFD, près de 29 millions d’euros (environ 19,022 milliards FCFA) en 2012 », déclare M. Olivier Pezet directeur de l’AFD au Sénégal, lors de la signature de l’accord de subvention.

Tout en soulignant sa volonté d’améliorer ce record à l’avenir, il a indiqué : ‘’je ne vous cache pas que cela sera difficile car ce montant fut en 2012 le plus élevé des dons octroyés dans toutes nos géographies d’intervention et en représentait à lui seul près de 15% ».

Selon M. Pezet, cet appui financier de l’AFD a été rendu possible grâce à l’engagement de la France au sommet du G8 à Muskoka en 2010. Le Sénégal figure parmi les neuf pays prioritaires de l’Afrique de l’Ouest bénéficiaires de cet appui spécifique de la France pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

‘’Je me réjouis du choix et de la pertinence de ce projet qui permettra, s’il est mené à son terme, d’améliorer sensiblement l’offre de santé dans la région de Louga, de diminuer le taux de mortalité maternelle et néonatale dans les hôpitaux et centre de santé de référence », a indiqué le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances, Amadou Kane.

Il a, à cet égard, estimé avoir demandé à ses services compétents de prendre les dispositions utiles pour inscrire cet important projet dans le budget 2014 de l’Etat du Sénégal la contrepartie requise dans le cadre de ce projet.

‘’En outre, le ministre en charge du secteur (le ministre de la santé) a déjà confirmé l’affectation d’un personnel supplémentaire de qualité au niveau de la région de Louga pour accompagner le projet », a relevé M. Kane.

Les commentaires sont fermés.