Modern technology gives us many things.

Le procureur ne parle plus des milliards de Karim : il insulte à la barre et enlise le procès

Le procureur Alioune Ndao a réussi à amener le procès Karim là où il le voulait. C’est-à-dire, dans une spirale qui ferait oublier l’essentiel. Et hier, le patron du Parquet Spécial de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) a été plus que lamentable. Alioune Ndao a insulté le corps des avocats du Sénégal, d’Afrique et du monde entier. Jamais un avocat n’avait osé insulter ses pairs. Il est le premier à parler de « mensonge d’avocat » à l’audience de Karim Wade. Et son injure a dérouté l’audience…
Il a réussi son coup !
Alioune Ndao, le procureur de la CREI n’a plus d’argument. Il ne sait plus comment prendre le procès. Il s’est tellement emballé dans la paperasse qu’il a oublié de se fixer sur l’essentiel : les éléments matériels de l’enrichissement illicite de Karim Wade. Et puisque qu’il n’arrive pas à déterminer les « supposés » biens mal acquis de Karim Wade, Alioune Ndao s’est lancé dans une opération d’enlisement du procès. Alors il insulte, agresse et menace. Et il embarque tout le monde dans sa spirale d’enlisement. Et hier quand il a agressé l’avocat de Bibo Bourgi, Me Leyti Ndiaye qui interrogeait la notaire Me Patricia Lake Diop, la Cour, le public, la presse, tous ont oublié en deux quart d’heures pourquoi ils étaient tous là ? Personne ne regardait Karim dans le box des accusés…Sauf sa mère.
Il faut éviter la diversion
Les avocats de la défense doivent obliger le Procureur à aller à l’essentiel. C’est-à-dire l’obliger à parler des milliards qu’il aurait découverts. Il faut le pousser à entrer dans le vif du sujet. Comme par exemple ne plus rien dire jusqu’à ce que le procureur parle des 117 milliards CFA. Et c’est Karim lui-même qui en a parlé hier lorsqu’il a été appelé à la barre. Et il a déclaré : « Je voudrais qu’on me montre ces milliards. Où sont-ils ? ». Maintenant ses avocats doivent suivre la démarche adoptée par Karim : parler des 117 milliards ou rien !
Sidy Niang pour xibaaru.com

3 commentaires
  1. charles Diatta dit

    Ce type ressemble à un diable. Il a reçu des millions de Macky pour condamner Karim. Mais sache que c’est une peine perdue.

  2. charles Diatta dit

    Un procureur spécial très allergique au droit qui nous servi un tissu de mensonges de puis de début de ce procès.
    Manche!!!

  3. Xeme dit

    Rappel 1: Macky n’a que deux issues: le ridicule ou la dictature.
    Rappel 2: Macky travaille pour Karim. Mais c’est une vérité qui n’est pas à la portée d’un fanatisé.

Les commentaires sont fermés.