Modern technology gives us many things.

Le procureur a menti : Aïda Ndiongue n’a pas 21 comptes bancaires mais 1 seul compte à la…

procureur bijouxMe Mbaye Jacques NDIAYE, lors de la conférence de presse du collectif des avocats de Aïda Ndiongue déclare :

« ces canulars judiciaire des contres vérités et aucune perquisition n’a été faite chez la dame Aida NDIONGUE. Aida NDIONGUE ne détient qu’un compte bancaire et non 21 comme l’a si bien déclaré le procureur dans son imagination fertile et que les coffres n’appartenaient pas à la dame NDIONGUE ».

Me Mbaye Jacques Ndiaye Ndiaye se pose la question : « comment Monsieur le Procureur a-t-il pu évaluer ces bijoux à plus de 15 milliards et sur quelle base? Et pourquoi le Procureur ne s’est-il pas interrogé si la dame avait des immeubles ? Mme Ndiongue n’a qu’un seul compte bancaire sous son nom ouvert à la CBEAO et fidélisé par l’ex premier Ministre de Macky Sall, en l’occurrence Abdoul Mbaye au temps de BIAO en 1973. Bien entendu qu’elle détient d’autres comptes sous le nom de ces sociétés ce qui juridiquement normal. Mme Aida NDIONGUE a gagné honnêtement sa fortune et les archives de marchés ».

Et l’avocat de dérouler les marchés gagnés par Aïda Ndiongue qui sont relatés ci-dessous:

1. Marché avec la commune de Dakar, Bethio THIOUNE était secrétaire général et Oumar Cissé Administrateur de la Commune de 1983 à 1988.

2. Marché de désinfection, la dératisation et le désherbage de toutes les Postes du Sénégal.

3. Marché de fourniture de matériels à la SOADIP.

4. Désinfection de la LONASE entre 1986 et 1991.

5. Désinfection de la SONATEL

6. Désinfection dans les stades du Sénégal.

7. En 1994 création de l’entreprise EGFED pour la fourniture de matériels de nettoiement à la Gouvernance de Dakar.

8. De 1995 à 1998 fournitures de papier au journal le soleil

9. De 1990 à 1998 les sociétés de Mme NDIONGUE travaillaient avec la SENELEC

10. Marchés avec le Ministère des Travaux Publics de 1994 à 2000.

* Routes goudronnées

* Travaux sur les radiers submersibles

* Réparation de la route de Ouakam

* Pavages des rues et certains ponts

Pour plus de précisions Mme NDIONGUE détient des bons de caisse à la CBEAO depuis 1990 avec la BIAO

Madame NDIONGUE a participé à l’emprunt ALIFATAIRE par la BICIS et l’I.C.S. avec B.S.T. en 2004. Le paiement intégral de 750 000 000 pour l’emprunt Alifataire reçu en 2010 avec es intérêts.

En 2005, Mme NDIONGUE a travaillé avec le PCRPE Ministère de l’Habitat et de la Construction sous Salif BA avec les recommandations de l’ancien PM actuel Président de la république M Macky SALL.

Pour plus de précisions les coffres de Madame NDIONGUE ont été ouverts vers les années 80.

A.M.DRAME/DAKAR.XIBAARU.COM

Les commentaires sont fermés.