Modern technology gives us many things.

Le peuple a soif et Macky demande un…audit !

macky portrait 2Décidément les pauvres sénégalais que nous sommes ne sommes pas prêts de voir le bout du tunnel dans cette calamité qu’est la pénurie. Le Président de la République, selon son service de communication, a écourté son voyage aux USA pour venir au chevet de son peup^lke qui souffre. Il arrive, convoque un conseil des ministres et qu’est-ce qu’il demande… ?

Un audit.

Selon le texte du conseil des ministres, Macky Sall « a requis la mise en œuvre d’un audit d’assurance-qualité des ouvrages hydrauliques (usines et canalisations) réalisés par la SONES ainsi qu’un audit organisationnel, technique et financier de cette société nationale, dont les rapports intermédiaires devront être disponibles avant la fin du mois d’octobre 2013 ».
Un audit c’est bien mais l’urgence ne se trouve pas dans le diagnostic mais dans le règlement du problème de l’Eau. Vous direz sans doute que l’audit est primordial. Certes, mais pendant ce temps quoi faire ? Et si l’audit dure 1 mois, 2 mois, 12 mois, alors le peuple restera sans eau pendant tout ce temps.

Emeute

Il y a des émeutes partout et le président parle de « patience » du peuple et de « sens de responsabilité. Selon le communiqué du Conseil des ministres «Le chef de l’Etat a salué la patience et le sens élevé des responsabilités des populations ; ce qui, selon lui, révèle, jour après jour, l’ancrage d’une nouvelle conscience collective et citoyenne dans notre pays ».

De quelle patience parle-t-il ? Si les émeutes sont pour lui une patience alors l’on doit redefinir la définition de ce mot. Les manifestations ont commencé à Boune puis atteint Niary Tally et les Parcelles Assainies. Les jeunes de Yoff et des Mamelles ont menacé de bloquer les accès à l’aéroport de Dakar. Et le président parle de « patience ».

L’urgence est dans l’approvisionnement en eau potable des villes sénégalaises le plus rapidement pôssible.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.