Modern technology gives us many things.

Le Grand deal de Macky et Tanor: un grand parti présidentiel autour de Macky en 2017

Xibaaru en sait un peu plus sur l’échec de la restructuration de Benno Bokk Yaakar lors du dernier séminaire de la coalition présidentielle.
Dans un communiqué paru sur le site de l’agence de presse officielle de l’Etat, le secrétaire générale du parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng annonce ce qui suit : « La restructuration de la coalition Benno Bokk Yaakaar a été reportée à une date ultérieure ».
Pourquoi les leaders de Benno Bokk Yaakar butent sur la restructuration ?
Notre ARI (Agent de renseignement infiltré) au niveau du séminaire nous a rapporté des informations qui font état de divergences entre Macky Sall et Ousmane Tanor Dieng, le patron du parti socialiste.
Notre ARI nous informe que lors de l’ouverture du séminaire présidé par le Président de la Coalition Benno Bokk Yaakar, Macky Sall, le parti APR avait proposé la restructuration de Benno Bokk Yaakar en Parti pour la majorité présidentielle autour de Macky pour 2017 à l’image de l’UMP en France. Cette proposition a été acceptée par plusieurs partis sauf le Parti socialiste d’Ousmane Tanor Dieng qui a demandé à poser le débat au sein de son parti. L’AFP de Moustapha Niasse ne s’y ‘est pas opposé mais a aussi demandé une concertation interne au sein du parti.
Tanor doit pouvoir imposer à son parti, son point de vue qui est soutenir Macky en 2017, mais il devra faire face aux patrons des villes de Dakar et de Podor, Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall qui veulent se donner une chance de bénéficier du vivier électoral du vieux parti socialiste. Eux aussi veulent briguer le suffrage des Sénégalais en 2017. Mais avec le parti Socialiste. Comment Tanor pourra convaincre son parti d’accepter le vilain deal de Benno Bokk Yaakar qui pourrait signifier la fin du parti socialiste au Sénégal.
Sidy Niang pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.