Modern technology gives us many things.

Le ‘Club Disso’, c’est quoi ce machin qui réclame 4 milliards à Macky ? Franc-maçon ou Mafia ?

macky arnaqueOn ne sait pas s’ils sont réellement Sénégalais. Mais ils se nomment groupe d’experts regroupés dans une sorte de ‘Mafia’ à laquelle ils attribuent le nom « Disso ». La Mafia, c’est la Cosa nostra et cette définition n’est pas loin de celle de « Disso ».

Sans rien faire, en griffonnant quelques réflexions déjà existentielles sur un projet de développement du Sénégal, le groupe « Disso » se tape 2 milliards et arrive même à faire virer un ancien chef de cabinet adjoint du président de la république.

Non content d’avoir le beurre et l’argent du beurre, le groupe « Disso » veut cette fois-ci la crémière.

2 milliards et la tête de Moubarack Lô ne sont pas suffisants. Le ‘gang’ Disso réclame 4 milliards après l’adoption du Plan Sénégal Emergent par le club de Paris. Et ils insultent le Sénégal, son histoire, Senghor le président académicien, Cheikh Anta Diop, l’égyptologue savant, tous les sénégalais et leurs intelligences. Lisez-bien ce qui suit qui est souligné : « Les cadres de Disso estiment que l’Adminis­tration sénégalaise n’a pas des ressources humaines de qualité lui permettant de piloter un projet d’une aussi grande envergure».

Qui sont ces gens qui insultent le Sénégal tout entier ?

Moubarack Lô, victime de cette Mafia aait donné un apercu à travers cette explication : « La cause immédiate de ma démission, je l’ai dit, c’est la décision de M. Macky sall de me retirer la présidence du comité de projet Sénégal émergent. La cause sous-jacente, c’est le choix présidentiel d’accepter qu’un groupe de sénégalais établis à l’extérieur, et regroupés dans une structure dénommée « disso » dont l’’ancien ministre de l’Economie et des Finances, M. Amadou Kane, était membre, avant mars 2012, joue un rôle prépondérant dans le projet Sénégal émergent, au détriment des hauts cadres de l’Etat ».

Un groupe de Sénégalais établis à l’extérieur ?

Ou un groupe de « Franc-maçons »  composé en majeure partie de français et de quelques sénégalais en très petit nombre que xibaaru connaît.

Macky doit faire attention !

Sinon c’est une nouvelle version de la Françafrique qui revient, en mode numérique.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

1 commentaire
  1. VERITE dit

    Excellent article qui démontre que xibaaru a fait une investigation fouillée sur le sujet.
    Les sénégalais de DISSO sont un petit groupe dont on connaît bien les noms et qui jouent aux spécialistes de je ne sais quoi. Ils ont voulu arnaquer l’Etat pour une pseudo étude. Maintenant ils sont démasqués (ils avaient écrit un article en 2011 pour soutenir Macky)par tout le monde.
    Excellent travail Mr NGOM. Toutes mes félicitations. Vous parvenez à dénicher ce que les autres ne font pas.

Les commentaires sont fermés.