Modern technology gives us many things.

L’aveu de Macky Sall : il limoge le Procureur de la CREI et met le doute sur la culpabilité de Karim Wade

Le président Macky Sall a ouvert les yeux. Même tardivement, il les a ouverts. En prenant la décision de limoger le procureur spécial près la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), il a fait montre d’un grand courage. Mais plusieurs interrogations taraudent l’esprit des observateurs. Pourquoi limoger le magistrat qui a monté les 47000 pages du dossier d’accusation pour enrichissement illicite de Karim Wade ? Ce limogeage est-il une sanction ? Alors que devient le procès Karim Wade ?
Si Alioune Ndao a été limogé, c’est pour deux raisons essentiels :
1/ Il a démissionné pour quelles que raisons que ce soient.
2/ Il a été viré pour une faute lourde.
En dehors de ces deux motifs, il n’y en a pas d’autres.

Le président Macky a fait son décret et a pris l’avion pour le Burkina Faso. Le ministre de la Justice n’a rien dit. Le procureur viré est introuvable. Et le procès Karim Wade suspendu aussitôt.

Les rumeurs
Pour certains, Macky a viré Alioune Ndao pour avoir accepté la plainte des jeunes marabouts contre la « Fondation Servir le Sénégal » de son épouse Marème Faye. Et c’est bizarre que moins de 4 jours après le rebondissement de cette affaire, le procureur de la CREI a été limogé. La veille le président des jeunes marabouts, à l’origine de la plainte, avait dit attendre une suite de la CREI quant à sa plainte car elle avait bien été enregistrée.
Pour d’autres, Macky cherche l’apaisement avec Wade. Il veut montrer ses intentions en direction d’une décrispation de la tension sociale qui secoue son régime. Le procès de Karim est de trop pour le régime. Et Macky cherche la paix pour lui et son régime.
Dans les deux cas précités, Macky est fautif.
Ensuite il y a les non-alignés qui pensent que Macky a limogé Alioune Ndao parce que le procureur a fait des erreurs graves dans le dossier Karim Wade comme l’invention du compte de Singapour et les incohérences des témoins à charges qui sont unanimes sur les pratiques irrégulières de la section de recherches de la Gendarmerie et des enquêteurs de la CREI.

Alors ou se situe la vérité ?
Elle se trouve dans la décision de Macky de limoger quelqu’un qui a monté 47.000 pages d’accusation. Et c’est simple !
Alioune Ndao monte un dossier de 47000 pages contre Karim. Il est limogé et un autre procureur est nommé. Ce dernier va-t-il reprendre la lecture des 47.000 pages ? Le Substitut du procureur, Antoine Diom qui est complice du procureur viré, va-t-il briefer dans le mensonge, le nouveau procureur nommé ? C’est ce même Antoine Diom dont le décret de nomination N°2012-679 du juillet 2012 avait été annulé par la Cour Suprême du Sénégal…
Les personnes qui ont monté le dossier de 47 000 pages ne sont pas crédibles. Donc le dossier de Karim Wade est truffé de faux et d’accusations mensongères…
Alors Macky doit arrêter ce procès…
Doudou Andy NGOM pour xibaru.com

2 commentaires
  1. charles Diatta dit

    Le Palais doit laisser Karim rentrer chez lui car si ce dernier a été Ministre du Ciel et de la Terre comme ils le soutiennent mais eux aussi ont remué ciel et terre et n’ont rien trouvé sauf des comptes fictifs. Ce qu’il faut retenir dans tout cela c’est que Macky a déjà ouvert des perspectives sombres non seulement pour lui même mais aussi pour ses partenaires. Et tout ceci dépend du parti politique qui va lui succéder directement au Palais. En tous cas, il n’a qu’à prier pour que ça ne soit pas le PDS. Autrement dit Macky, sa Femme Mareme Faye, son frère Alioune SALL vont pourrir en prison.

    Alioune est le Magistrat le plus limité du Sénégal. Depuis le début du procès, il nous a servis un tissu de mensonges: il a crée des comptes fictifs pour ternir l’image de Karim, il a crée des accusateurs (témoins protégés) pour débiter des contrevérités sur Karim. Il n’avait que les yeux rivés sur les machines politiques et il a été trahi par les mêmes machines politiques.

    Il oublie qu’un procès, ce sont des pièces à conviction et non des paroles à conviction.
    Quelle parodie de justice!!!

  2. Xeme dit

    Pour certains, Aliou Ndao voulait arrêter de grosses pontes de l’ancien régime, c’est pourquoi il est limogé. Et aussi pour ne pas poursuivre le théâtre devant tous les grands quelqu’un qui seront parmi nous pour le sommet. Ces personnalités n’étant pas venus pour rire.
    Cela fera une sucette pour les fanatisés. Ils auront où s’accrocher: « le grand Aliou Ndao voulait arrêter tous les « voleurs » sans aucune considération ». Ce faisant, ils ne verront pas tout ce que leur sucette leur fait perdre. Ils oublieront que c’est le « grand » Macky qui a limogé le « grand » Aliou Ndao. Il leur faudra choisir leur dieu. Ils avaient retenu que Macky ne protégera personne, que c’est la rupture, la bonne gouvernance; la reddition des comptes pour tous, sans exception, et d’ailleurs la déclaration de patrimoine; que Macky ne s’immiscera pas dans des affaires pendantes à la justice, que la justice sous Macky est libre et indépendante (pas la même chose que sous Wade), que Macky ira jusqu’au bout. Maintenant, notre fanatisé se retrouvera obligé de mettre une croix sur tout ce gargarisme intérieur pour faire place net au nouveau concept : le grand L’Autre a limogé le grand-ci parce que le grand-ci voulait appliquer l’indépendance de la justice, qu’il voulait aller jusqu’au bout, qu’il ne voulait de protection pour aucun « voleur », et toutim. Il va bien falloir faire son choix: le grand L’Autre ou le grand-ci.

    Xeme vous dit: libérez-vous, reprenez votre cerveau. Sinon, tant ira la cruche à l’eau qu’à la fin elle se cassera.

Les commentaires sont fermés.