Modern technology gives us many things.

L’ancien rebelle, Salif Sadio, nettoie le terrain : il aide Maky Sall dans une lutte contre…

Macky Sall est un président comblé. Surtout lorsqu’il s’agit de se faire aider par un ancien rebelle. En effet Salif Sadio, l’ancien chef de ATIKA, bras armé du MFDC, se met à son service.
L’office central de lutte contre le trafic illicite des stupéfiants vient d’avoir un allié de taille. En effet le chef rebelle Salif Sadio se lance dans la croisade contre la culture du chanvre indien dans la zone nord du département de Bignona où il est basé. Le chef d’atika (la branche armée du MFDC) aurait déjà informé de sa décision de combattre cette activité qui a pris une certaine ampleur dans cette partie du pays qui n’est pas totalement contrôlée par les forces de sécurité. Le chef rebelle interdit donc la culture du cannabis. Selon les informations dont nous disposons ; il craint une infiltration du maquis par des individus incontrôlés. Il a également sommé les saisonnier présents dans la zone du quitter sans délai. Les chefs de villages sont déjà informés de cette décision et sont mis en garde par le patron du front nord.
L.Badiane pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. Akila dit

    Bravo, l’autre question qu’il faut régler dare-dare c’est la coupe du bois. Nous avons assez de voir notre belle forêt disparaitre à cause des comportements irresponsables

Les commentaires sont fermés.