Modern technology gives us many things.

L’ambassadeur du Sénégal en Tunisie et sœur d’Aminata Tall recule face à la pression des étudiants (Photos)

(Cliquez sur les photos en haut de page puis faites défiler)

Pour ceux qui ne le savent pas, Madame Khadidiatou TALL (photo ci-desus) est la sœur de Aminata Tall du CESE. Mais elle est aussi Ambassadeur du Sénégal en Tunisie. Elle vient de vivre une situation terrible. Les étudiants ont assiégé les locaux de la chancellerie parce qu’ils accusent la diplomate de ne pas fournir des passeports à temps, ce qui leur fait perdre leurs cartes de séjour. Xibaaru revient sur la journée du Mardi avec des photos à l’appui.

Les ressortissants sénégalais vivant en Tunisie ont pris d’assaut l’ambassade du Sénégal à Tunis ce mardi 20 mai 2014 suite à l’arrestation de l’étudiant sénégalais Mamadou Ndiaye.
Mamadou NDIAYE est étudiant depuis 5 ans en Master 2 et prépare sa soutenance de mémoire de fin d’études à la fin de ce mois.

oureye dioufSelon Madame Ourèye Diouf (photo), Présidente de l’Association des Ressortissants Sénégalais en Tunisie (AREST) que Xibaaru a eu la primeur d’interviewer, elle nous raconte que Mamadou Ndiaye a été arrêté par la police le Samedi 17 mai 2014 à son domicile aux environs de 9h sans mandat fouillant sa chambre de fond en comble comme un mal propre.
Il paraitrait que Les policiers lui ont demandé sa carte de séjour. Il ne l’avait pas parce que l’ambassade aurait tardé de lui délivrer son passeport. et c’est sur la base de ce manquement administratif qu’ils l’ont arrêté.
Quand son école a été mise au courant du problème, les responsables de son établissement ont envoyé à la police tous les documents légaux relatifs à son inscription de l’année en cours de validité. Cela n’a pas empêché à la police de rester sur sa position et de préparer son rapatriement dans son pays d’origine et ce pauvre étudiant risque de perdre ces 5 années d’étude à un mois de sa soutenance.
C’est en ce moment que l’Association des Ressortissants Sénégalais en Tunisie (AREST) est montée au créneau pour dénoncer les tracasseries que les sénégalais vivant en Tunisie endurent auprès des services de Polices. Xibaaru ne manquera de revenir plus en détail sur les faits divers tels que le TRAFIC DES JEUNES FILLES sénégalaises en terre Tunisienne que la présidente de l’AREST lors de la visite du Président de la République Macky Sall n’avait pas manqué de dénoncer. Instructions avaient été données à Souleymane Jules DIOP (SJD) par le Président de la Républise devant l’assistance, pour que ce dernier (SJD) rentre en contact avec Madame Ourèye DIOUF. Depuis ce jour, rien, touss, nada…
Le matin, lors de la première manifestation pacifique devant les locaux de l’Ambassade, Son Excellence Madame Khadidiatou TALL, sœur de Madame Aminata Tall, Présidente du Conseil Economique Social et Environnemental aurait ouvertement lancé des propos discourtois à l’endroit des manifestants Sénégalais qui étaient au nombre d’une centaine :  » Que vous soyez une centaine ou Mille personne cela ne me rend ni chaud ni froid, faites ce que vous voulez  » fin de citation.
Selon toujours Mme Ourèye DIOUF, Présidente de l’AREST, Madame Khadidiatou TALL qui a senti la détermination des manifestants a convoqué une rencontre d’urgence avec l’Association afin d’arrondir les angles et trouver un terrain d’entente.
Au finish, elle a promis la libération du jeune étudiant le mercredi 21 mai 2014 sans donner d’heure exacte. Bonne note a été prise par les responsables de l’association qui n’ont pas manqué de donner un ultimatum pour libération de leur compatriote à savoir aujourd’hui Mercredi 21 mai 2014 à 14h avant de passer à la vitesse supérieure. A noter que Mamadou NDIAYE se trouvant dans des conditions inappropriées dans sa cellule, a piqué à plusieurs reprises des crises dans et que sa santé reste précaire.
Monsieur Balamassi Touré, d’origine ivoirienne et Président de l’Association des Etudiants et Stagiaires en Tunisie est lui aussi monté au créneau après avoir été reçu en audience par son excellence Madame Khadidiatou Tall pour donner un ultimatum aux autorités tunisiennes de libérer Mamadou NDIAYE, afin d’éviter que de cette affaire ne dépasse les relations diplomatiques entre les deux pays à savoir le Sénégal et la Tunisie.
Affaire à suivre Xibaaru vous promet la suite ….
A.Mustafaa DRAME /XIBAARU- DAKAR

Les commentaires sont fermés.