Modern technology gives us many things.

La visite du chef de la diplomatie chinoise au Sénégal donne un nouvel élan aux relations bilatérales (SYNTHESE)

mankeur chine 1DAKAR, 12 janvier — La visite officielle au Sénégal du ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a donné un nouvel élan aux relations sino-sénégalaises dont le caractère exemplaire a été à plusieurs fois souligné par les autorités sénégalaises.

M. Wang, qui termine par Dakar sa première tournée africaine de l’année 2014, a eu des entretiens respectifs avec le président sénégalais Macky Sall, le Premier ministre Aminata Touré et le ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye.

Les autorités sénégalaises ont profité de la visite du ministre chinois pour magnifier la qualité de la coopération avec la Chine qui “a connu un développement fulgurant” et s’engager à approfondir et à renforcer les relations avec la Chine.

Un premier résultat concret de la visite du chef de la diplomatie chinoise est la signature, vendredi par les deux ministres des Affaires étrangères, d’un mémorandum d’entente de consultations politiques.

L’objet de cet accord est, selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères, de “créer des mécanismes de consultations politiques entre les deux ministres des Affaires étrangères à travers les différentes représentations diplomatiques pour échanger de manière assidue sur des questions d’intérêts communs”.

Sur le plan diplomatique, la Chine et le Sénégal ont finalisé un accord portant exemption de visas pour les porteurs de passeports officiels.

Les autorités sénégalaises ont évoqué les possibilités de coopération dans plusieurs domaines importants comme les infrastructures, la construction de routes, de chemins de fer.

“Dans tous les domaines, la Chine a la volonté de développer la coopération avec le Sénégal”, a souligné le ministre chinois des Affaires étrangères.

M. Wang a indiqué que la Chine et le Sénégal sont parvenus à un “large consensus” sur leur relation bilatérale et de coopération dans tous les domaines.

“Le consensus le plus important auquel nous sommes arrivés à l’issue de ma visite à Dakar, c’est de travailler ensemble pour faire de la relation sino-sénégalaise un modèle en Afrique de l’Ouest”, a souligné M. Wang.

La Chine a initié ces dernières années plusieurs projets au Sénégal. En huit ans, 37 projets ont été montés au Sénégal, dont 23 achevés et 14 sont en cours.

“La Chine continuera à faire tout son possible pour aider le développement des infrastructures au Sénégal et nous pouvons faire beaucoup de choses ensemble pour promouvoir la montée en puissance de la coopération, a précisé le ministre chinois des Affaires étrangères.

Les commentaires sont fermés.