Modern technology gives us many things.

La traque des biens mal acquis est-elle l’arme politique de Macky?

macky karim sourireAu pas de  » mbabax akk tadjabone  » où se déroule la traque des  » sucettes  » biens volées, les masques des pilleurs et fossoyeurs de la république sont loin de tomber. Cette traque ressemble plus à du chantage voire à du kidnapping avec demande de rançon. Si Karim a volé est-il le seul ?
Combien ? 2000 milliards, 700, 99 ou 0 franc.
Aujourd’hui, aux yeux des pro- Karim comme des anti-Karim, Macky utilise la prison comme une arme politique.
Une justice à deux vitesses, voilà ce que semble être la traque des biens mal acquis.
Et l’emprisonnement de Karim a créé un grand désamour
  entre le peuple et les autorités
Les slaloms appliqu
és dans cette traque des  » bonbons  » mal acquis frisent le ridicule : claques, détraques, frasques, tartes, pressions, acrobaties équilibrages, virages, glissades, tâtonnements, affolements !
Quid de la médiation pénale ?

La  médiation pénale encourage le pillage des ressources nationales à grande échelle des caisses de l’état c’est dire voler le plus possible pour en garder le plus possible et rendre une partie de son butin.
Cette légalisation des biens frauduleusement acquis est une erreur monumentale.
Permettre à des bandits de grands chemins de garder 20% de leur butin malhonnêtement acquis et d’en restituer 80% afin que toute traque soit abandonnée, est un plateau en or offert aux fossoyeurs de biens publics.

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.