Modern technology gives us many things.

La société de Pedro Diouf décroche un contrat deux mois avant sa naissance !

Le marché portant sur le contrôle de la charge à l’essieu a été confié, sans le moindre appel d’offres, à Pedro Diouf, fils de l’ancien président de la République et Secrétaire général sortant de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf. Au-delà même des réserves émises sur le partenariat qui a permis de contourner un appel d’offres ouvert, des interrogations légitimes se posent autour d’Afrique Pesage Sénégal Sa. Cette société, enregistrée au registre de commerce sous le numéro de SnDkr20112B4449, a été créée le 10 avril 2012 avec pour objet social « la mise en place d’une concession du contrôle de la charge, l’essieu du gabarit, et de recueil automatique des données de trafic et de charges pratiquées au Sénégal ». Or, informe Libération, le contrat l’Etat du Sénégal à Afrique Pesage Sa a été signé en mi-février 2012. En clair, lorsque le contrat était signé, Afrique Pesage Sa n’existait pas juridiquement.

2 commentaires
  1. Xeme dit

    Ici, je vois une ressemblance avec le cas Aliou Sall. Et je soupçonne que le pouvoir de Macky a trouvé beaucoup de choses en cours et a procédé à des changements de noms. Comparez les deux sociétés suivantes :
    http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article9432
    http://www.jo.gouv.sn/spip.php?article10084

  2. logique dit

    Afrique pesage est une entreprise de magouilleur leur PCA Yves Madeline a ramener des pleine valise de cache en France on comprend maintenant d’ou elle viennent c’est juste scandaleux

Les commentaires sont fermés.