macky recensement 2Le modem de connexion endommagé à cause d’un délestage, le transfert des données du recensement national bloqué pendant trois jours à Sédhiou

La campagne de recensement qui se déroule normalement sur l’étendue du territoire régional de Sédhiou a connu des perturbations ces derniers jours. Cela s’est caractérisé par le blocage des données collectées et centralisées au niveau du service régional de la statique et de la démographie. À l’origine de cette perturbation, des délestages qui s’invitent à Sédhiou et qui ont entièrement endommagé le modem de connexion. Le temps de remplacer cet appareil défectueux, le technicien du serveur central était au chômage pendant trois jours. C’est finalement  vendredi dernier que tout est rentré dans l’ordre. Parallèlement à cette panne considérée comme accidentelle, les 634 agents recenseurs ainsi qu’une vingtaine de superviseurs ont bravé les dures ardeurs climatiques pour mener leur opération de recensement dans une région fortement enclavée. Là où les agents recenseurs munis de leur « Pda » doivent se débrouiller pour sillonner les villages les plus reculés, les superviseurs ont à leur disposition une dizaines de véhicules de services réquisitionnés pour la circonstance. «La Mobilité demeure une contrainte majeure », se plaint Jean Rodrigue Malou, superviseur régional des opérations. Son collègue Moustapha Gning  a déploré l’absence de  kit solaire dans les zones non électrifiées, ce qui ralentit  le travail par endroit. Quant à Mamading Diédhiou, Directeur régional de la statistique et de la démographie de Sédhiou, il se félicite du travail abattu par l’équipe déployée à Sédhiou. « À ce jour nous avons atteint les 90 % de notre cible, ce qui fait que nous serons dans les délais avant Dimanche », avance-t-il.

Ousmane Demba/Sédhiou.xibaaru.com

PARTAGER