Modern technology gives us many things.

La grande défection de Sidy Lamine Niasse: En un soir, il trahit tout un peuple

La wadie n’en reviendra pas. La famille politique de l’ancien Président de la République, Maître Abdoulaye Wade et ses alliés, viennent de subir une grande défection de la part de l’un de leurs plus grands soutiens. Sidy Lamine Niasse s’est-il servi d’une situation pour s’approcher du pouvoir, mais pour combien de temps.
Le Président directeur général du groupe Walfadjiri a trahi à son engagement dévoilé devant le Peuple. Lui qui avait déjà mobilisé du monde, à la suite de son appel pour la participation au meeting du Parti Démocratique, vient de faire une volte-face impressionnante. Comment changer aussi rapidement de discours, que parce qu’on a été seulement reçu à la Présidence de la république ? Surtout pour une première. Il faudra se demander comment Macky Sall est-il parvenu pour le temps d’une audience à travailler au corps l’un de ses virulents pourfendeurs ?
Sidy Lamine Niasse déçoit plus d’un, et sa personnalité en souffrira certainement. Après avoir vivement dénoncé l’interdiction par le Préfet de Dakar de la manifestation politique du Pds et ses alliés, et invité les gens à une mobilisation générale, le patron du groupe de presse de Khar Yallah appelle maintenant au calme. Et pis, il s’autoproclame dans la foulée comme médiateur entre l’opposition et le pouvoir.
Considéré comme un leader d’opinion et un exemple de la défense de la liberté d’expression, le Pdg de Walf a toujours réussi à rallier les populations à sa cause. On se rappelle les nombreuses ovations reçues lors des mobilisations à la mythique Place de l’indépendance, en renfort à l’opposition, contre les abus du pouvoir libéral. A chaque manifestation où il se présente, Sidy Lamine Niasse finit par ravir la vedette aux organisateurs, tellement il a une certaine estime de la part des populations. Les jeune gens se sont même sacrifiés pour lui à l’époque en affrontant la police contre la décision du pouvoir libéral de fermer sa boite pour faute de paiement d’impôts. Mais c’est tout ce qui vient de s’effondrer en un soir.
Sans s’intéresser des dessous de l’accord de paix des braves signé par les deux hommes, afin d’affaiblir le meeting du Pds, nous dirons que ceci ne durera que le temps d’une rose. Certes, en débauchant le patron du groupe Walfadjiri, Macky Sall empêchera également la non-couverture télévisée en direct de la mobilisation du Pds, si une fois il va l’autoriser. Mais cette paix n’est pas appelée à durer, car la posture de patron de presse de Sidy Lamine Niasse lui impose l’impartialité et le traitement équitable de l’information concernant les uns et les autres.
Aliou Tambadiang pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. Hamédine Bâ dit

    «…en débauchant le patron du groupe Walfadjiri, Macky Sall empêchera également la non-couverture télévisée en direct de la mobilisation du Pds…» écrit notre cher frère Aliou Tambadiang pour xibaaru.com. Ne t´inquiéte pas cher compatriote. Plus personne ne peut prendre l´information en otage. Le temps des Souleymane Jules Diop et co est révolu, car, grâce aux réseaux sociaux, la nouvelle, d´où qu´elle provienne, se répand à vitesse nucléaire dans les coins les plus reculés du monde. Que Sidy Lamine Niass décide ou pas de diffuser le meeting du PDS et compagnie, n´ôtera en rien de l´impact que connaîtra le meeting du 21 novembre 2014. Au contraire. A présent, plus la presse sénégalaise est hostile à une action, à une personne, plus le peuple y décéle une abominable tentative de manipulation des décisions à prendre. Le peuple est majeur et il est prêt au sacrifice suprême pour défense ses intérêts vendus par les renégats de notre chère patrie. Notre arme a pour noms: INTERNET, FACEBOOK, TWEETER et bien d´autres formes de communication. Ce ne seront pas des maîtres-chanteurs qui nous inquiéteront. JAMAIS!

Les commentaires sont fermés.