Modern technology gives us many things.

Rapt d’enfants : les politiciens accusés

Depuis quelque temps, l’actualité nationale est occupée par des disparitions et des kidnapping d’enfants. Des proches signalent presque chaque jour, sur les réseaux sociaux, la disparition de leur enfant parti à l’école sans jamais revenir. Le phénomène est d’une récurrence effrayante pour mériter d’être souligné. En effet, à chaque année pré-électorale ou électorale, la psychose s’empare des parents du fait des disparitions inquiétantes voire même de meurtres d’enfants.

Les politiciens sont les premiers accusés de cette barbarie sans nom. Certains avancent que ce sont leurs marabouts qui leur demandent de faire des sacrifices humains. De simples rumeurs ou des accusations non fondées ? Ce qui est sûr, c’est que les parents en ont marre de cette situation. Et L’État aussi bien que les parents devraient prendre leurs responsabilités. L’État en veillant à la sécurité de ses citoyens de tous âges et les parents en étant très vigilants.

« Le principe est clair, les textes sont là, très répressifs, face à ce phénomène. Et la justice est également très ferme sur ces questions. A chaque fois qu’on a été confronté à des rapts d’enfants, à des cas de maltraitance d’enfants, la justice a été sévère et ferme. Donc sur cette question, il n’y a pas d’ambiguïté. L’option de l’Etat du Sénégal est de protéger ses enfants », a dit le ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall. Mais puisqu’il s’agit de la vie de pauvres innocents, la prévention vient avant la répression. Le phénomène n’est pas nouveau mais il est temps que cela s’arrête.

1 commentaire
  1. Noblesse Oblige! dit

    Il est donc evident qu il faut mettre l alerte au rouge et en parler aussi dans les radios.
    Un pays qui se rrespecte ne permet pas cela.
    Les journalistes doivent restes vigilants pour le peuple.
    Nous conaissons ceux qui sont la et ceux qui sont abscent du terrain politique, donc la RESPONSABILITEE se trouve avec CE GOUVERNEMENT et nous en parlerons sur les reseaux sociaux cette fois ci si vous pratiquez l obscurantisme au point de vous en prendre aux vies des enfants.
    Nous revellerons cela sur les reseaux sociaux pour que le MONDE ENTIER VOIT ce qui se passe au Senegal POUR JUSTE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES. Les menaces de morts, les intimidations, la sorcellerie obscurantiste……

Les commentaires sont fermés.