Modern technology gives us many things.

Karim Wade…Le poltron qui demandait pardon à Macky

Incroyable ace qu’on entend sur le candidat du PDS, Karim Wade. Il se faisait passer pour une victime résistante qui voulait la vérité et rien que la vérité. Mais en dessous de ses airs de guerriers résistant, se cachait un vrai poltron qui avait une peur bleue de la prison. Selon les déclarations de l’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, Karim Wade lui avait demandé de voir tropis personnes pour qu’il puisse sortir de prison. Il négociait en douce sa sortie au moment même où des personnes qui se battaient pour sa libération étaient emprisonnées…Ce que son père Wade n’a jamais fait sous Abdou Diouf…

Voici le témoignage poignant de Souleymane Ndéné Ndiaye à ce sujet…

Souleymane Ndéné Ndiaye confie que Karim Wade lui avait demandé de rencontrer Youssou Ndour et feu le Khalife général des mourides et Macky Sall. « Demandez à Youssou Ndour, on s’est rencontré à 2 heures du matin chez lui. Je lui ai dit que Karim pense qu’il peut intervenir auprès de Macky Sall. Le lendemain mercredi, j’ai rencontré le Khalife général des mourides. Serigne Sidy Makhtar m’a fait comprendre qu’il a toujours prié pour Karim et va continuer à prier pour lui. Le lundi suivant, quand Macky Sall me décorait, nous sommes restés longtemps à l’écart pour discuter de cette affaire. Je lui ai demandé de gracier Karim Wade. Il m’a dit que Karim a fait un pourvoi en Cassation. Je lui ai fait comprendre que la Constitution n’a à aucun moment dit que la personne qui fait un pourvoi en Cassation n’a pas droit à une grâce présidentielle. Il m’a dit qu’il y réfléchirait », a confié Souleymane Ndéné Ndiaye lors de la rencontre entre les ex-libéraux soutenant la candidature de Macky Sall pour 2019.

5 commentaires
  1. saa kadior dit

    J’ai envie de pleurer quand on donne une importance à un TRAITRE bon sang comme Souleymane Ndéné en particulier ou à un des membres de cette association de malfaiteurs…
    Que le PDS ne s’aventure pas à les répondre car le peuple se réserve le privilège de les corriger.
    Ils font vomir et sont des casseroles vides qui font du bruit en empirant leur situation.
    Pourquoi aujourd’hui ?, pourquoi cette haine pour Wade et Karim ? nous sommes vraiment tombés trop bas et j’ose penser que la malédiction qui s’abat sur eux les a endiablé jusqu’à perdre la raison.
    Vous ne pouvez pas nous détourner de l’objectif qui est UN et UN SEUL : FOUTRE MACKY HORS DU PALAIS.

  2. Akhlou politik dit

    Non ce qu’il dit est important. parce qu’il faut pas qu’on embarque les gens alors qu’on négocie en douce. mais en vérité c’est ce que faisait Wade : il entraînait l’opposition dans la radicalisation, puis négociait en douce avec Abdou Diouf. On se souvient de son gouvernement parallèle et de la suite, il avait boycotté l’Assemblée nationale en 1983 mais il est revenu sur ses déclarations alors que Cheikh Anta Diop est resté ferme…

  3. Ngaro dit

    Bien dit mon cher ; à sotte parole point de réponse ; ce sont les mercenaires payés par Maky pour déstabiliser le PDS et son candidat ;.
    Il perdent leur temps. Maky va tomber et vous allez tous raser les murs

  4. Saa kadior dit

    Qui sont ces gens qui parlent ? Des corrompus qui, comme leurs acheteurs sont d’aucune ethique pour nous faire avaler leur vomissures…

  5. Faye dit

    Si Karim à une peur de la prison laisser le venir au senegal le plus grand ponton du siècle c macky douftoune Sall qui pleurais quand Wade voulait le mettre en prison

Les commentaires sont fermés.