Modern technology gives us many things.

Karim fait mentir…Le PDS

Dans le dossier Karim Wade, il devient de plus en plus difficile de se faire son opinion. En effet, l’ancien ministre d’Etat, dans un communiqué présentant ses condoléances, suite au rappel à Dieu de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, a révélé avoir été exilé de force de son propre pays. Une déclaration que dément formellement l’Etat. Le porte-parole du gouvernement a qualifié les allégations de Wade-fils de rigoureusement fausses.

Seydou Guèye a rappelé dans un communiqué les conditions dans lesquelles Karim Wade a quitté le pays non sans faire quelques déballages. A l’en croire, l’ancien ministre d’Etat fuit la France et l’Allemagne « où ses amis de Fraport sont à présent mis en examen par la justice ».

M. Guèye d’en rajouter une couche : « Karim Wade sait pertinemment qu’il doit faire face au Sénégal à des sanctions financières auxquelles il ne saurait se soustraire en vertu de la décision de justice prononcée à son encontre, le 23 mars 2015, par le tribunal. Que le peuple sénégalais se rassure car force restera à la Loi ; tout dettier* solvable s’exposant volontairement aux contraintes judiciaires appropriées en cas de refus de remboursement, conformément à la Loi ».

Ainsi, quand l’ancien ministre d’Etat et ses partisans parlent d’un exil forcé qui lui aurait été imposé, son père et le gouvernement affirment le contraire. Il faut, en effet, se rappeler de l’interview de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Sénégal qui évoquait cet exil que lui aurait imposé le Qatar avec l’accord des autorités étatiques. Me Abdoulaye Wade avait rué dans les brancards pour dire que rien ne retient son fils à Doha et qu’il allait bientôt rentrer. Là aussi, le gouvernement s’était également défendu d’être mêlé de quelle que manière que ce soit à son séjour au Qatar. Des déclarations contradictoires donc, venant surtout de ses rangs, qui finissent par embrouilPDSr l’esprit de plus d’un.

*dettier : individu soumis à la contrainte par corps

1 commentaire
  1. BIRANE dit

    du vide Mr de xibaaru VOUS AVEZ RIEN DIT, LES SENEGALAIS SONT CONSCIENTS DES MENSONGES DU GOUVERNEMENT

Les commentaires sont fermés.