Modern technology gives us many things.

Idy plus représentatif que Khaf

Mankoo Taxawu Senegaal cristallise toutes les attentions du fait de son énorme potentiel en terme de leadership en direction de la Présidentielle de 2019. La plupart des alliés de la coalition sont de probables candidats à la magistrature suprême ou en ont l’ambition. Ce qui fait que la moindre sortie d’un des leaders peut faire l’actualité durant des semaines.

Mais, depuis la déclaration du maire de la Médina, Bamba Fall, plébiscitant le président de Rewmi comme leur candidat aux prochaines joutes, les observateurs et même les camarades politiciens commencent à envisager l’idée comme étant plus que logique. En effet, Idrissa Seck a une certaine expérience politique même s’il a jusque-là échoué dans ses tentatives de devenir le président de la République du Sénégal.

Ainsi donc, Ndella Madior Diouf n’y va pas par quatre chemins pour livrer son opinion. Si les analystes se sont jusqu’ici focalisés sur la dualité entre Idy et le président du Grand parti, Malick Gakou, la présidente du parti Réconciliation Nationale pour l’Unité Africaine, elle, est surtout intéressée par la représentativité de l’édile de la capitale. “Khalifa Sall, c’est Dakar seulement. Ceux qui se trouvent à Ziguinchor ne le connaissent pas. Idrissa Seck est plus représentatif que Khalifa mille fois. Ce n’est pas la peine de polémiquer là-dessus”, a-t-elle martelé.

Une déclaration qui risque de faire grincer des dents dans les chaumières. Même s’il est clair que Mankoo veut préserver son unité, des déclarations de ce genre n’aident pas du tout car pouvant créer des frustrations. Mais, venant de quelqu’un qui ne fait pas partie de la coalition, elles ont peut-être moins d’impact chez les alliés.

1 commentaire
  1. Papiton dit

    un coup de force semble être en gestation au niveau de la coalition Manko. cela ne surprend guère pour qui connait bien Idrissa seck.

Les commentaires sont fermés.