Macky
Le président Macky a rendu un hommage appuyé à sdon prédécesseur Wade lors de l'inauguration de l'AIBD

Ça y est. L’Aéroport international Blaise Diagne a été officiellement déclaré ouvert, hier, par le chef de l’Etat, Macky Sall, lors d’une cérémonie haute en couleurs. Les populations de la commune de Diass n’ont pas été en reste, notre star planétaire, Youssou Ndour, accompagné par Mbaye Dièye Faye, les lutteurs Gris Bordeaux et son frère Gris 2, de Lac Rose et de Baboye, a assuré le show.

Mais, le moment le plus attendu fut la lecture du discours du Président Macky Sall. Ce, en raison des nombreuses polémiques sur la paternité de ce nouvel aéroport, de la controverse sur une supposée modification de son appellation, de son coût et du retard dans sa livraison. Et le successeur du Président Wade s’est prêté à l’exercice avec beaucoup d’humilité. Ce qui, on l’espère, clora les débats stériles.

« Les travaux de cet aéroport ont démarré en décembre 2007. Cela fait 10 ans aujourd’hui donc. C’est le Président Wade qui avait lancé les travaux en son temps. Donc nous devons lui rendre hommage. Car quand vous construisez un pays, parfois vous parvenez à achever certains travaux, mais d’autres chantiers restent inachevés. Ce sont tes successeurs qui viennent parachever l’œuvre », a-t-il dit évoquant ainsi la continuité de l’Etat.

Mieux, le Président Macky Sall a indiqué qu’il ne se dispute rien aussi bien ses réalisations, ses projets que ses successeurs se chargeront de terminer, ou ceux que ses prédécesseurs ont réalisé. « Ceci appartient aux Sénégalais. Moi je ne me dispute rien. Que ce soit ce que j’ai construit et laissé ici ou les projets que je n’ai fait qu’achever ou même les projets que j’entamerai et que mon successeur finira. Car c’est ainsi que marche un pays », dira-t-il rendant également hommage à Senghor et Diouf.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here