Modern technology gives us many things.

Fiabilité du fichier électoral…A quand l’entente ?

Lorsque l’audit du fichier électoral a été annoncé par le gouvernement, l’opposition s’était braquée estimant que c’est encore une tentative de diversion de la part du régime. Eh bien, maintenant c’est fait. Et, selon les experts internationaux à qui était confiée la tâche, le fichier est fiable à 98%. “Nous avons pu faire une estimation du taux d’erreur sur le fichier compris entre 1,2 et 1,9%. C’est conséquemment à cela que nous pouvons déclarer que le fichier quoique perfectible, est cohérent, de bonne qualité et constitue une base solide pour l’organisation des prochaines élections”, a expliqué un des experts de l’UE, Fabien Marie.

fichier électoral
Les experts lors de la restitution du rapport sur le fichier électoral

Sauf qu’il est fort probable qu’une partie de l’opposition significative, comme l’Initiative pour des élections démocratiques (IED), composée de plus d’une vingtaine de partis, et peut-être même des non-alignés rejettent les conclusions des auditeurs. Ce, pour la simple et bonne raison que ses leaders n’ont plus du tout confiance au régime. Tout ce qu’il fait sans leur contrôle devient donc louche. D’ailleurs, pas plus tard que la semaine dernière, le Front pour la défense de la République (FPDR) accusait le Président Macky Sall de vouloir mettre en place une machine de fraude et de confiscation de la volonté populaire à la prochaine élection présidentielle.

Ayant accepté de participer au dialogue, il faut tout de même s’attendre, en revanche, à ce que le CORECTE et la majorité présidentielle acceptent naturellement les résultats de cet audit tant réclamé par les acteurs politiques et de la société civile.

Cependant, les tiraillement entre l’opposition et le pouvoir ne peut guère perdurer jusqu’à la Présidentielle. Sinon, on aura encore droit au même refrain que lors des Législatives comme quoi le régime cherche à voler les élections et les tensions n’en seront que plus vives. Si c’est l’intérêt du pays qui les intéressent, tous les acteurs concernés doivent pouvoir concilier leurs divergences et œuvrer à consolider notre démocratie.

1 commentaire
  1. Mayday dit

    Voici comment les européens arrivent à foutre de la merde en Afrique.
    le ridicule ne tue pas , ces plénipotentiaires des lobbys européens osent sans sourcillez admettre que le fichier est fiable . Ce qu’ils ont réussi au Gabon ne passera pas au Sénégal ?
    Face au dilatoire du Macky une seule alternative : l’unité d’action.
    MECONTENTS DE TOUS BORDS UNISSEZ-VOUS,
    ça passe ou çà casse
    Il faut fédérer les luttes, il faut imposer le rapport de force et c’est aujourd’hui possible au vu du nombre de mécontentements dans tous les secteurs. Le Macky ne pourra pas tenir

Les commentaires sont fermés.