Modern technology gives us many things.

Fête des mères ou la souffrance des mamans africaines : voir leurs enfants mourir sous leurs yeux

Tout le monde célèbre la fête des mères mais personne ne célèbre les souffrances de ces mamans africaines : Du Soudan du Sud en centrafrique. De l’ethiopie au Tchad. De la Somalie au Niger. Et du Burkina Faso au Nigéria ou des centaines de mamans ne voient plus leurs enfants parce qu’une secte, au nom de de « DIEU » ont kidnappé leurs progénitures. « Boko Haram » a enlevé au nom d’une religion des enfants à leurs mères. Et la secte dit « au nom de DIEU » ! Mais comment peuvent-ils comprendre la souffrance d’une maman qui sait que sa petite fille sera vendue…et mise en esclavage ?
Le monde est cruel !
En 1984, c’est la famine qui a arraché à la vie des millions d’enfants à leurs mères. Et le monde entier s’éatit mobilisé pour porter assistance à l’Ethipie que était le pays le plus touché. Ensuite, il y a eu les guerres Libéria où les enfants ont été pris comme soldats sous Charles Taylor qui est aujourd’hui en prison. Sieera Léone, Rwanda, Zaïre, tous ces pays ont enrolés des enfants comme soldats en les séparant de leurs mamans.
Elles ont vu leurs enfants enrolés de force ou mourir de faim.
Quelle châtiment pour une maman…surtout cette maman africaine, sans force et sans moyens…
Et elle sont encore des milliers à souffrir en silence.
Elles souffrent mais personne ne les entend…
Ni l’Europe ni les Etats-Unis encore moins les sultans, émirs et rois, personne ne les entend souffrir. Mais elles ont des âmes déchiquetées.
Personne ne peut comprendre leur douleur. C’est pire et mille fois plus douloureux qu’un couteau qui passe et repasse sur votre plaie pendant une journée entière.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. coquine2078 dit

    pauvre pauvre africain

Les commentaires sont fermés.