Modern technology gives us many things.

Exclusivité xibaaru : le Contre-espionnage français s’installe à Dakar, au cœur du Palais de la République

rg palaisUne information de taille. La Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) de France, souvent appelée Renseignements généraux (RG ou RGx), qui est un service de renseignement français dépendant de la Direction générale de la Police nationale française, vient s’installer au cœur de la République sénégalaise. En un mot, les renseignements généraux français vont établir leur QG (quartier général) dans l’enceinte du Palais de la République du Sénégal.

Une exclusivité xibaaru ! Ils sont là pour gérer les renseignements intérieurs propres à la France mais se retrouvent au cœur de notre République.

Xibaaru vous donne le dossier…Révélations

rg franceLe bureau de liaison en Afrique subsaharienne de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), le contre-espionnage français sera transféré en janvier 2014 à Dakar, au Sénégal. Le bureau était auparavant installé depuis des années dans le Palais de Omar Bongo au Gabon puis dans celui de son fils qui lui a succédé au pouvoir.

Mais vu la menace des intérêts français au Mali et au Sahel avec la résurgence des attentats contre les pays africains engagés auprès de la France, Hollande en a décidé autrement. La puissante Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), souvent appelée Renseignements généraux (RG) sera installée dans le Palais de Macky Sall. Le but de cette manœuvre viserait à faire face plus efficacement au risque terroriste au Sahel et aider les pays de la région à collecter et à traiter des informations sur les groupes djihadistes.

Née de la fusion, en 2008, de la Direction centrale des renseignements généraux français (DCRG) et de la Direction de la surveillance du territoire (DST), pour soucis de rationalisation, la DCRI, représente actuellement le plus important service de renseignement intérieur français.

Et c’est cette DCRI qui va écouter toutes les conversations douteuses pour le compte de la France. Mais elle est au Sénégal et dans le Palais de Macky, le plus grand centre secret de l’Etat sénégalais. Mais qui sont-ils ?

Les renseignements généraux

Les nations les plus actives internationalement ont des services de contre-espionnage, de même que certaines industries et organisations criminelles. Leurs méthodes incluent l’écoute des communications et la surveillance de suspects, l’utilisation d’agents doubles et la surveillance de personnel diplomatique légitime qui pourrait avoir des liens avec des espions. Xibaaru.com vous donne le schéma de collecte et de diffusion de l’info version RG.

 rg schéma

Le Sénégal est le second pays africain où la DCRI vient s’installer.

Le Gabon était le seul pays d’Afrique francophone à disposer encore d’une antenne des services de renseignement intérieur français, à travers le bureau subsaharien de Libreville de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Et cette disposition prend fin au terme du mois de décembre 2013.

Bien que les agences qui font du contre-espionnage aient habituellement un pouvoir d’arrestation sur les suspects inculpés, il est souvent plus avantageux de poursuivre leur surveillance. Car ces agences font de la désinformation pour tromper les espions et leurs liaisons ou leur faire cesser leurs activités lorsqu’ils se rendent compte que leurs informations ne sont plus justes ou que leur identité a été divulguée.

Donc attendez-vous à des arrestations et des extraditions tous azimuts, comme cela se passe aux Etats-Unis.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.