Modern technology gives us many things.

En route pour le Gabon, Serigne Touba face aux dangers: le lion, le taureau, la mer et les mauvais esprits

serigne touba compagnonEn Mars 1895, le Cheikh désirait s’isoler dans un endroit très calme pour pouvoir adorer et travailler pour le Prophète tout en éduquant les talibés c’est-à-dire en les expliquant qui est Dieu et le prophète Mohamed PSL. C’est pour cette raison qu’il déménagea au Diolof et il y fonda le village de Mbacké Barry. Le Cheikh croyait en ce moment que Mbacké Barry était beaucoup plus calme mais il s’était trompé. Les populations qui vivaient là-bas étaient oisives et belliqueuses. Elles se disputaient nuit et jour et ne menaient aucunes activités sérieuses. Malgré cela il fit tout son possible pour changer leur comportement. Résultat, il réussit. Ce qui inquiéta les blancs (colons). Ils mirent en œuvres différentes stratégies pour le déstabiliser et finirent par l’arrêter et le mirent dans un bateau le 5 septembre 1895. Ce fut donc le début de son exil et la rédaction de ses louanges au Prophète Mohamed (P.S.L), par la grâce de Dieu. Dans l’une de ses chansons, il disait :
” Dieu m’a envoyait dans les pays les plus éloignés du monde et m’a donné ce que personne n’a jamais eu. ”
Dieu m’a donné avec la puissance du prophète Mohamed une rigueur qui me permet de me méfier des ennemis. ”
Dieu m’a donné en ma personne et mon corps ce que personne n’a jamais eu et qu’aucun autre ne l’aura jamais de la vie. “

Le cheikh a quitté Mbacké Barry le 18 du mois de Maouloud en 1313 reconnu par le 10 août 1895. Il a passé par Diéwol, Koky, Louga, et Saint Louis.

 

A Diéwol

Cheikhoul Khadim disait : “quand j’ai appelé Dieu à Diéwol, il m’a séparé de l’ennemi c’est pourquoi les blancs ne pouvaient rien faire contre moi et pourtant je n’avais pas d’armes à la main. “

 

A Saint Louis


Ils l’ont présenté au gouverneur du Sénégal du nom de Merlin et au commandant de la région de Louga du nom de Merlerc. C’était eux les détenteurs du pouvoir gouvernemental à cette époque. Alors le Cheikhoul Khadim disait que c’est à Saint Louis (Ndar) que Dieu a chassé pour lui tout ce qui est trahison. Ses disciples ont prié pour que Dieu le préserve de ses ennemis. Il disait : ” je suis dans le droit chemin raison pour laquelle Dieu m’a guidé à Saint Louis. ”
Le début de la lutte

 

Saint Louis

serigne touba exilLes blancs avaient capturé un lion très affamé et très méchant et l’ont enfermé dans une chambre avec Cheikhoul Khadim pour qu’il n’en fasse qu’une bouchée. Mais face à Khadimoul Rassoul, le lion est devenu plus doux qu’un agneau et est venu doucement s’agenouiller devant lui. Le Cheikh en ce moment disait : ” une personne, si le prophète est son guide, s’il rencontre un lion dans la forêt, ce dernier sera très poli en le voyant. Donc ma marchandise n’est pas à acheter parce que j’ai déjà reçu le prix d’achat. En conséquence, ce lion m’a donné ce qu’il me devait “

 

A Dakar

 


Le Cheikh disait : ” Dieu a chassé pour moi toutes difficultés que l’ennemie pouvait utiliser pour me faire souffrir ou pour m’empêcher de chanter pour le prophète Mohamed PSL. Alors que toutes ces chansons m’écartent des ennemis !

 

Le Taureau : ” le bœuf “


C’est l’un des pièges que les blancs ont utilisés pour faire souffrir Cheikhoul Khadim pour le faire abandonner sa lutte. C’était un taureau très méchant. On l’avait placé dans un chemin très étroit dans lequel on avait placé le Cheikh pour qu’ils se rencontrent. Mais dès que le méchant animal l’a vu, il a couru comme un oiseau qui s’envole sur l’air, sans même le voir ni le toucher à la fin. Il est passé à côté de lui. Tous ces pièges n’ont pas empêché le cheikh de poursuivre sa voie. Ainsi il a appelé Dieu pour qu’il le sauve dans cet acte

 

Dans le bateau


Il disait en montant dans le bateau que Dieu l’a déjà dit qu’il est celui qui travaille pour le prophète Mohamed PSL et il a chanté pour le prophète une chanson très profond en ces conditions son cœur est allé rejoindre le prophète Mohamed. Ce point est aussi important qu’il permette toujours au mouride de pleurer pour le cheikh lorsqu’il se rappelle. Dans le bateau le cheikh était dans une chambre calme qu’il lui permettait d’adorer énormément Dieu et le prophète Mohamed PSL. Comme ils ont compris cela, ils ont emmené le Cheikh dans un autre endroit plein de poussière et qui est à côté de la mer. Cet endroit était très froid. Ils voulaient qu’il arrête son travail. Après cet acte, le Cheikh a appelé Dieu et le bateau ne pouvait plus bouger. Dans ce cas les blancs avaient tout essayé avec toutes leurs possibilités mais rien n’avait changé la situation. Ils se sont enfin rendu compte que c’était le déplacement du cheikh qui avait causé la situation alors ils l’ont emmené de nouveau dans la chambre où il était. C’est ainsi que bateau a repris sa route. Quand l’heure de la prière est venue. Quand le Cheikh a fini de préparer ablution, il a vu que les blancs se moquaient toujours de lui, alors il a pris le tapis et l’a lancé dans la mer et il y a sauté au-dessus. Il nageait sur l’eau et il a commencé sa prière aisément sans toucher l’eau de la mer. Après sa prière le Cheikh est revenu dans le bateau tout en chantant pour le Prophète. Finalement les blancs deviennent très étonnés et murmurèrent.

 

A Conakry


Le Cheikh avait dit que Dieu l’avait lavé de toute méchanceté qui devrait expulser pour lui toutes difficultés accidentelles. Il avait chanté là-bas pour le prophète Mohamed PSL et celui-ci l’avait de sa part guidé pour qu’il ne perde pas son honnêteté auprès de Dieu.

 

Au Grand Bassam ” Cote d’Ivoire”


C’est à Grand Bassam que Dieu a chassé pour lui les ennemis et l’a guidé à cause des chansons qu’il chantait pour le prophète Mohamed PSL. 

Au Dahomey


Il disait aussi que Dieu l’avait donné à Dahomey ce qui lui empêchait d’être en accord avec les blancs.

 

A Libreville


Les chansons qu’il chantait pour le Prophète Mohamed à Libreville étaient profondes, raison pour laquelle, Dieu l’avait donné ce qu’il n’a jamais offert à un envoyé. A Libreville, le Cheikh habitait dans un quartier qui se situait près des cimetières de la ville. Les cris qu’il entendait tout le temps les préoccupait beaucoup ; il ne pouvait pas faire son travail facilement alors il est obligé d’installer dans la brousse qu’on appelait la ” montagne sainte “. Elle était considérablement tranquille et délicieuse et il vivait là-bas. Les blancs qui veulent toujours le gêner dans son travail l’appelèrent un jour et fixèrent une heure de rendez-vous pour le Cheikh tout en lui menaçant de ne pas tarder cette heure si non ils vont réduire en cendre. Le Cheikh n’avait pas répondu et il retourna chez son travail. Quand le jour et l’heure sont venu le chef soldat envoya ses sous-officiers armés de grands revolvers pour appeler le Cheikh. En ce moment le Cheikh était en train d’effectuer sa prière parce que cette heure était confondue avec celle de la prière. Lorsqu’ils sont venus, ils ont vu que le Cheikh a été entouré de plusieurs personnes vêtues de tissus blancs avec des couteaux qui brillaient à la main, chacun d’eux était sur un cheval. Ils brillaient comme le soleil. Etant donné qu’ils ont vu cela, ils sont retournés rejoindre leur chef pour l’annoncer la nouvelle. Ce dernier qui croyait que ses soldats mentaient, a pris le chemin mais lorsqu’il est venu, il a attendu que le Cheikh finit sa prière. Il lui a demandé ensuite qui a fait venir ces gens qui l’ont entouré et le Cheikh lui a répondu que ces gens-là sont venus jusqu’ici à cause de lui. Il l’a supplié de les retirer. Un seul mot et ses gardiens repartent. Dès que le blanc a vu cette action qui l’a abaissé, il dit à Khadim : ” je sais que tu es une personne digne et honnête mais têtue parce que depuis lors je me rends compte que tu ne fais jamais ce qui est contre ta volonté et tout ce que tu décides de faire personne n’y peut rien “. Le Cheikh lui a répondu dans ces paroles qu’il est seulement un envoyé, il ne fait que ce qu’on lui ordonne de faire raison pour laquelle il ne peut pas répondre aux ordres des colons étant donné que Seul Dieu est son maître.  Ensuite le Cheikh a repris sa dévotion tout en disant que Dieu seul est grand et c’est lui seul le dirigeant suprême de l’humanité entière.

Rassemblés par la Rédaction de xibaaru

Les commentaires sont fermés.