députés
Le premier ministre Mahammed Bun Abdallah Dionne

Les députés de l’opposition se sont prononcé suite à la déclaration de politique générale du Premier ministre, Mahamad Boun Abdalah Dionne. Ousmane Sonko déplore le format de cet exercice qu’il trouve trop long :  « Nous avons tous souffert parce que trois heures de temps pour une déclaration de politique générale c’est excessif parce que ça n’a pas été bien préparé. Il n’y a aucun esprit de synthèse et c’est une superposition de bilans donnés par ministère et c’est ce que l’on est en train de faire chaque jour dans le cadre de la plénière budgétaire », a expliqué le député.

Ce dernier trouve que c’est la vision du Président Macky Sall qui a été exposé par le Premier ministre devant les députés : « J’ai toujours dit que le Président Macky Sall n’avait pas de vision parce que, au-delà des chiffres qui sont données, nous avons une économie Sénégalaise qui continue à être caractérisée par une tertiarisation précoce : aucun programme sérieux pour industrialiser le pays, or aucun pays ne s’est développé sans industrie », a-t-il fait remarquer.

Abondant dans le même sens, son camarade Abdoulaye  Baldé de l’UCS  parle de répétition: « depuis 1 mois et demie, nous sommes en session budgétaire, les ministres sont passés en commission technique et ce qu’ils ont raconté, c’est le résumé global de l’ensemble de ce qui a été dit en session », a déploré le député.

Pour lui, la seule nouveauté , c’est l’annonce de la réduction du prix de l’électricité et et il trouve que  cela concerne tout le monde, aussi bien les ménages que les entreprises. « Sinon pour tout le reste, il n’y a pas eu de nouveauté », a-t-il soutenu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here