Modern technology gives us many things.

Déclaration de patrimoine : Des ministres, des DG et des comptables vont maquiller leurs biens

Ils sont riches et même très riches. Des ministres de la Républiques devenus milliardaires sous Macky, des directeurs de sociétés publiques, des comptables et des SAGE ou DAGE de grands ministères sont devenus riches à milliards depuis 2012. Comme c’est aussi le cas des directeurs d’instituts parapublics, religieux (dépendant de l’Etat) dont le budget dépasse le milliard, ils sont tous devenus riches. Ils achètent au nom de leur mère, de leur père, de leurs enfants. Ceux-là auront des déclarations de patrimoine très difficiles à faire. Puisque les biens dont ils disposent sont difficiles à évaluer. Plusieurs ministres et DG de sociétés ont des maisons en France et aux USA. Un SAGE d’un grand ministère vient d’acheter un pavillon dans la banlieue d’Ile de France. Comment vont-ils pouvoir déclarer ces biens injustifiés ? Donc ce sera la place au mensonge. Mais quel est l’organe de contrôle qui sera chargé de vérifier tous ses biens quand on sait qu’on peut se heurter à loi de la confidentialité et de l’Omerta.
Les états africains qui ont réussi le système de déclaration de patrimoine sont rares. Au point que plusieurs pays en Afrique de l’Ouest ont abandonné ce principe au seul motif qu’il ne cadre pas avec le mode de vie des africains responsables ou pas d’une quelconque administration. Comment positionnez une maison achetée à ma sœur même si c’est avec de l’argent mal acquis. Elle ne figurera pas dans ma déclaration de patrimoine même si cette maison est mon bien.
Voici l’Afrique et ses contradictions. Plusieurs organes de contrôle sont à pied d’œuvre. Et il serait mieux de les laisser fonctionner dans la discrétion. Ce qui dissuaderait les potentiels voleurs de deniers publics.
Mais la déclaration de patrimoine imposée par Macky aura du mal à passer.
Penda Sow pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.