Modern technology gives us many things.

Aliou Sow veut prendre ses distances…Macky

Le leader du MPD/Liggey, Aliou Sow, multiplie depuis quelques jours les allusions à Idrissa Seck. Suite au débat suscité par le maire de la Médina, Bamba Fall, faisant du président de Rewmi le candidat de Mankoo Taxawu Senegaal à la Présidentielle de 2019, Aliou Sow avait mis son grain sel indiquant que s’il doit y avoir un candidat unique pour l’opposition, le président du Conseil départemental de Thiès serait plus crédible.

Eh bien, le Haut Conseiller des collectivités territoriales (HCCT) n’a pas changé d’opinion. La visite qu’Idrissa Seck lui a rendu afin de lui présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de sa mère y est pour beaucoup. Pourtant, leurs relations n’étaient pas des plus cordiales ces dernières années. « Depuis ce jour, je suis devenu son jeune frère, il est devenu mon grand frère. Je l’assume, on se parle, on se fréquente, on échange sur le Sénégal », a révélé Aliou Sow lors d’un panel qu’il animait à Thiès.

Mieux, le président du MPD/Liggey n’exclut pas de s’allier avec l’ancien maire de Thiès pour les futures échéances électorales. « Rien n’est exclu même si rien n’est décidé. Rien ne s’oppose à une possibilité de me retrouver avec lui en politique… Le moment venu on appréciera », a-t-il indiqué. Toutefois, on se demande si cette proximité retrouvée avec Idy n’est pas une aubaine pour Aliou Sow qu’on commençait déjà à classer parmi les transhumants ou ceux qui sont sur le chemin de la transhumance. Ce, même s’il n’a jamais émis la volonté de rejoindre le Macky.

Les commentaires sont fermés.