Modern technology gives us many things.

Carnage à Boffa: Macky doit se rendre sur les lieux du drame

Le massacre de Boffa qui a coûté la vie à 14 personnes continue d’être dénoncé par les hommes politiques. Si le PDS accuse Macky Sall d’être à l’origine de cette tuerie, les jeunesses socialistes eux, trouvent qu’il ne devrait pas mandater le ministre de l’intérieur pour s’enquérir de la situation à Ziguinchor : «Nous considérons que, compte tenue de la nature du drame, le président de la République ne devait pas mandater le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique la mission de venir au chevet des blessés. Il devait se déplacer lui-même pour présenter les condoléances de la Nation aux familles des victimes et, ainsi, joindre l’acte à la parole sur son attachement pour la paix en Casamance comme il l’avait indiqué lors de son discours à la Nation du 31 décembre dernier», ont fait savoir Babacar Diop et ses camarades.

Pour eux, si Macky Sall a pu se déplacer jusqu’en France pour dénoncer le carnage dont des journalistes de « Charlie Hebdo » ont été victime, il aurait dû en faire de même avec la boucherie de Boffa :  «En vérité, il doit être plus facile pour un président consciencieux et responsable d’aller à Ziguinchor pour compatir avec les populations que d’aller en France pour dire : ‘Je suis Charlie’. Malheureusement, la France est plus importante que le Sénégal, Paris est plus important que Ziguinchor, la vie d’un Français est plus précieuse que celle d’un Sénégalais. On s’agenouille devant la France pendant qu’on méprise son peuple», ont-t-il précisé avant de d’exiger du  Président Sall d’aller «le plus rapidement possible à Ziguinchor, pour parler aux familles éplorées et aux populations inquiètes».

Les commentaires sont fermés.