Modern technology gives us many things.

Boycott de Macron à Dakar : Le PDS fait du PDS !

A deux jours de la venue du chef de l’état français à Dakar, du 1e au 3 février, on aurait été  plus étonnés de ne pas entendre les membres du PDS s’exprimer quant à un éventuel boycott de cette visite.

Pour ce parti qui est aux antipodes des valeurs républicaines, il ne faut plus laisser une miette aux autres opposants afin d’exister médiatiquement pour ne dire politiquement par respect.

Après douze ans à la tête de ce pays, on aurait souhaité voir la plupart des ex dignitaires de ce régime la mettre en veilleuse en pareil moment rien que pour le respect des senegalais.

Qu’exige le PDS alors, de faire sortir les citoyens et de montrer leur mécontentement oui mais lequel ?

Le PDS a un problème de transparence pour parler de fraude électorale à un an d’une présidentielle, de critiquer la désignation d’un ministre au pouvoir comme ministre de l’intérieur alors il faut être amnésique pour ne pas citer le cas, Ousmane Ngom.

Le PDS parle de scandales économiques, de l’immixtion du pouvoir exécutif sur le pouvoir judiciaire, pire ils osent parler de corruption oubliant que c’était leur sacerdoce pour gouverner durant douze longues années.

Je ne suis pas partisan mais excusez chers camarades, force est d’admettre qu’on assiste à une pure version du PDS vs PDS.

Un parti en fragments, en perdition peut-il hausser le ton et continuer à espérer sacrifier la vie de milliers de jeunes senegalais qui ne demandent qu’à bénéficier de l’année sociale décrétée par la plus haute autorité, Macky Sall.

Alors s’il faut dire des choses négatives dites-le mais avec objectivité et là je ferais preuve de bonne foi à votre égard.

Vous avez le droit de sortir et mettre vos pseudos brassards rouges, d’embarquer avec vous quelques militants aigris mais cela ne fera qu’amplifier à quel point vous êtes ancré dans la bêtise humaine.

Je prie que vous puissiez réussir à mobiliser car cela démontrera que la démocratie est au beau fixe dans ce pays et enfin une raison de plus de vous contredire dans votre lutte contre la confiscation de vos droits.

Si la bataille pour 2019 vous hante à ce point alors changer de stratégie politique et laisser les senegalais juger d’eux-mêmes.

Cet appel à manifester n’est qu’un autre épisode de plus dans votre long passif et j’en suis sûr qu’il y’en aura d’autres des plus absurdes mais sachez qu’en face vous trouverez des gens aussi déterminés que vous et prêts à en découdre pacifiquement, puisque c’est de ça qu’il s’agit.

 

 

Adama Diaw (Diaw Fara)

Membre de la Cojer Nouvelle Dynamique

Mail. diawfara85@gmail.com

2 commentaires
  1. BABA dit

    N’importe quoi! QUELL CHARABIA.

  2. RABIA dit

    tu n’a rien dit Mr DIAW reste dans ton APR et ferme là NOUS N’AVONS PAS BESOINS DE VOS CHARABIAS

Les commentaires sont fermés.