Modern technology gives us many things.

Bébé Karim envoie son vieux père au charbon

Les Législatives aiguisent bien des appétits surtout celui considéré comme le bébé gâté de son père . Et dans le parti Démocratique Sénégalais (PDS), c’est le moins représentatif, celui qui n’a jamais gagné une élection, qui tire toutes les ficelles…même les plus insignifiantes. Karim Wade, fils du Secrétaire Général national du Parti Démocratique Sénégalais est celui-là même qui décide de qui va rester au PDS et de qui va devoir quitter le parti de son…Père.

Mais aujourd’hui, Karim Wade a décidé de faire revenir son père dans l’arène politique.  En le propulsant à la tête de liste de « la coalition gagnante Wattu Senegaal » avec la complicité d’Oumar Sarr.

Oumar Sarr devrait jeter l’éponge et Karim devrait être plus réaliste et sage au lieu de plonger son père et le pds dans le chaos. Mais il serait plus judicieux de se poser les questions suivantes :

Pourquoi Karim lui-même n’est pas candidat aux Législatives s’il est « libre » ?

Pourquoi Karim ne vient toujours pas ?

Pourquoi Me Wade devrait-il  continuer à se battre pour ses enfants à 92 ans ?

Pour quoi Oumar Sarr ne tire-t-il aucune leçon de ce qui se passe ?

Pourquoi ces intellectuels refusent de libérer leur conscience du joug des…Wade ?

Les commentaires sont fermés.