Modern technology gives us many things.

Des bandits attaquent en Casamance…Macky lance la chasse à l’homme

C’est une barbarie qui endeuille la nation sénégalaise dans cette première semaine de l’année 2018. Des bandits armés de mitraillette ont fait irruption dans une forêt classée de la Casamance pour tuer de paisibles personnes qui vaquaient à leurs occupations quotidiennes. Le bilan est lourd : treize (13) jeunes hommes tués dont dix par balles, deux par armes blanches et un brûlé…

La Nation endeuillée, le président de la République, Chef suprême des armées, a immédiatement convoqué le Conseil national de sécurité dans la soirée du samedi 06 janvier au Palais de la République.

Le Chef de l’Etat a déjà instruit les forces de défense et de sécurité, activement engagées dans cette partie de la Basse Casamance, pour que force reste à la Loi. Il a également ordonné que les auteurs de cet acte criminel soient recherchés et traduits en justice…

Ci-dessous le communiqué intégral du gouvernement publié dans la nuit du samedi au dimanche 7 janvier, quelques heures après le carnage…

La Nation

Les commentaires sont fermés.