Modern technology gives us many things.

Bamba Fall et les Faye-Sall : le dégel

Entre le maire de la Médina et la famille Faye-Sall, ça « roucoule » ferme. Et ce, depuis l’épisode de la présentation de condoléances du gouvernement à Bamba Fall. Pourtant, les relations entre les deux camps étaient on ne peut plus heurtées. En effet, M. Fall faisaient partie des plus farouches détracteurs du régime de Macky Sall et de son frère Aliou Sall président de l’Association des maires du Sénégal (AMS). D’ailleurs, il disait de ce dernier que n’eût été le Président Sall, le maire de Guédiawaye n’allait même pas être délégué de quartier. C’était quand le sieur Sall venait fraîchement d’être nommé à la tête de la Caisse des dépôts et de consignation (CDC).

Même si, sous le coup de l’émotion, Bamba Fall avait tenu des propos qui indiquaient clairement qu’il n’exclut pas de travailler avec le chef de l’Etat, il continue de clamer son soutien à l’édile de Dakar qui est dans les liens de la détention. Et récemment, lors de la « célébration » de l’an un de Khalifa Sall en prison, il avertissait le régime que son camarade ne restera pas un jour de plus à Rebeuss après le 30 mars jour du verdict du procès Khalifa Sall.

Ce qui ne l’empêche pas, ne même temps, de couvrir d’éloges la Première Dame, Marième Faye Sall, à l’occasion du 08 mars, ou de passer un bon moment, au son du Ngoyane, en compagnie de Aliou Sall au cours de ce qui ressemble à une rencontre de quelques maires puisque Mbaye Dione, le maire de Ngoundiane, était également de la partie. Quoi qu’il en soit, même si on ne peut pas encore parler de transhumance, les relations entre Fall et la famille Faye-Sall semblent avoir traversé la zone de turbulence.

Les commentaires sont fermés.