Modern technology gives us many things.

Reddition des comptes : l’APR vole au secours de Mimi

De cinglants démentis ont été servis à l’Envoyée spéciale du chef de l’Etat, Aminata Touré, suite à sa sortie sur la reddition des comptes. Le concert de récriminations n’est pas encore terminé mais ses camarades de parti ont cru bon de voler à son secours. Ainsi, après le ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang, qui a indiqué que les sommes recouvrées dépassent largement 200 milliards FCfa, c’est le responsable politique de l’APR/Grand Yoff, Cheikh Ndiaye, qui a pris le relais pour donner la preuve à tous les détracteurs de l’ancien PM qu’elle n’est pas de leur niveau.

Aux tonneaux vides qui tentent de justifier la sortie de Madame Aminata Touré sur les fonds recouvrés de la politique de reddition des comptes par des arguments de positionnement ou de recherche de responsabilité, nous tenons à rappeler qu’elle est très loin du chômage politique et professionnel. Depuis 2014, elle est au service de son pays avec ou sans responsabilité institutionnelle, au service des grandes causes qui interpellent l’humanité, au service des nations unies, bref elle n’a jamais été au repos tant au niveau national qu’ international. A ce moment précis, elle est au Libéria pour le second tour de la présidentielle après les étapes de Paris, du  Maroc et des États-Unis. Elle gagne donc dignement sa vie à la sueur de son front contrairement aux politiciens qui sont sans métier et qui séjournent dans les hôtels dépensant insolemment l’argent détourné durant leur séjour au pouvoir. Rares ont été les premiers ministres qui sont comme elle, sollicités de toute part au niveau international ; la plupart qui amusent la galerie politique par des déclarations intempestives et impertinentes, sont sans activité connue. Madame Aminata Touré anime des conférences internationales partout dans le monde, supervise des élections pour des fondations ou pour les nations unies qu’elle a servis une vingtaine d’années et est distinguée partout dans le monde. Elle gagne donc sa vie par le travail en dehors de ses charges politiques , un bel exemple pour toute la.classe politique. A tous ceux qui sont hostiles à la transparence, à la bonne gouvernance économique  et à la reddition des comptes, substrat de la rupture, puisque pris la main dans le sac ou dans le budget, acteurs ou auteurs de 12 ans de prédation des ressources nationales, cette déclaration ne saurait aucunement signer la fin des poursuites ni même l’activité des corps de contrôle de l’Etat. La reddition des comptes continue et continuera. Qu’ils se le tiennent pour dit !
Servir est un sacerdoce fort pour Aminata Touré , défendre le bilan de SEM Macky SALL contre ceux qui voudraient le salir ou le réduire à néant est un devoir et ce, quelles que soient les invectives ou agressions verbales dont elle est victime. Elle plie, mais elle ne rompt jamais.
A bon entendeur. Salut!
Cheikh Ndiaye
Responsable politique APR/Grand Yoff
Conseiller technique/Présidence de la République

Les commentaires sont fermés.